02:04
URGENT >>>

Un trio d’anciennes gloires pour conduire les Panthères du Gabon à la CAN 2019 !


Consommation

Les prix des carburants encore à la hausse en mai au Gabon


Société
  • Les prix des carburants encore à la hausse en mai au Gabon © 2018 D.R./Info241
Publié le 1er mai 2018 à 10h42min

Les prix à la pompe des produits pétroliers connaîtront à nouveau une hausse en ce mois de mai. C’est ce qu’indique le nouveau barème des prix fixé par la Commission nationale des prix des produits pétroliers. Après les augmentations de juin et décembre 2016, de mars 2017 et de février 2018, il faudra désormais compter sur celles de mai 2018. des hausses qui touchent particulièrement les véhicules diesel, les plus utilisés dans les transports en commun de véhicules.

Le prix des différents carburants sont à la hausse depuis ce 1er mai. C’est la décision mensuelle de la commission dirigée par Bernardin Mve Assoumou, mise en place pour fixer les prix du gazole, de l’essence, du gaz butane et des différents pétroles lampant et industriel.

Le nouveau barème des prix pour le moi de mai

Pour tout le mois de mai, le prix des réseaux des stations-services de l’essence demeure à 620 francs le litre, et le prix hors-réseau (les industriels) est lui fixé à 640 francs le litre. Le prix réseau du gasoil passe de 560 à 575 francs le litre. Le prix hors réseau du gasoil est de 605 francs le litre. Le prix du gaz butane reste également inchangé à 5450 francs pour la bouteille de 12,5 kg, alors que le pétrole lampant reste également à 275 francs le litre, tandis que le pétrole industriel est à 375 francs le litre.

Si les effets de la crise financière que traverse le pays continuent de se répercuter durement sur les consommateurs, les mesures prises par la Commission nationale des prix des produits pétroliers en République gabonaise ne sont pas pour les soulager. Ce mécanisme d’indexation des prix des produits sur le marché local par rapport aux fluctuations sur le marché international n’est pas sans effets collatéraux. Un risque de dérégulation du coût des transports terrestres pourrait intervenir notamment.


Laissez un commentaire
© 2013-2018 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile