07:47

Eliminatoires CAN U20

Les Panthères juniors du Gabon condamnées à l’exploit ce samedi face au Burkina Faso !


Sports
  • Les U20 du Gabon lors de la séance d’entrainement de ce vendredi © 2018 D.R./Info241
Publié le 20 juillet 2018 à 19h15min

Les Panthères juniors du Gabon sont condamnées à un ultime exploit ce samedi après-midi au stade Auguste Monedan de Sibang. Opposés aux Étalons du Burkina Faso qui les ont copieusement battus au match aller samedi dernier à Ouagadougou, les poulains d’Anicet Yala n’auront pas droit à l’erreur pour cet ultime match qualificatif pour la CAN U20 Niger 2019.

C’est ce samedi 20 juillet à Libreville que se jouera le destin des Panthères U20 à la prochaine CAN junior. En effet, nos U20 croiseront le fer face aux Étalons du Burkina Faso qui ont déjà disposés des Panthéreaux au match aller. Les deux nations se disputent une des 14 places qualificatives lors du troisième et dernier tour des éliminatoires de la CAN U20 qui se déroulera en janvier 2019 au Niger.

Battus sur le score de 3-1 au match aller à Ouagadougou samedi 14 juillet, les Panthéreaux auront l’occasion ce samedi en cas de victoire par 2 buts d’écart de renverser la vapeur. Une tâche qui s’annonce ardue au regard des qualités qu’ont démontré les jeunes Burkinabés à domicile. Mais rien n’est impossible pour le sélectionneur national Anicet Yala qui affûte ses dernières armes.

Le coach des U20, Anicet Yala

En séance d’entrainement ce vendredi matin, à laquelle les équipes d’Info241 ont pu assisté, le moral des troupes gabonaises semblait au beau fixe. Le coach gabonais s’est même dit convaincu que l’exploit était encore possible. Dans la même veine, le capitaine des Panthères U20, Ulrich Madouma, s’est dit confiant et a promis au public gabonais une belle surprise demain après-midi.

Listen to « Gabon/Burkina : réactions avant match » on Spreaker.

Les commentaires d’avant-match du capitaine et du coach des Panthères U20

Le sélectionneur et le capitaine ont invité le public sportif gabonais à se rendre massivement au stade pour soutenir l’équipe nationale afin de lui permettre de se surpasser pour décrocher une qualification qui serait largement méritée au vue des prestations que l’équipe nationale gabonaise a livré lors des précédents tours. A titre de rappel les Panthéraux avaient éliminés les Togolais au 2e tour avant de disposer de la Cote d’Ivoire au premier.

Seul véritable ombre au tableau demain, la possible indisponibilité de deux cadres de l’équipes en l’occurrence Gabriel Meye Me Ndong et celle de Fat Nzengue. Des absences qui n’entame en rien la confiance du onze junior gabonais, bien décidé à surprendre et à s’envoler pour le Niger l’année prochaine.


Laissez un commentaire
© 2013-2018 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile