07:55

Inquiétudes

Législatives 2018 : les partis politiques gabonais en conclave au ministère de l’Intérieur


Politique
  • Lambert-Noël Matha, ministre gabonais de l’Intérieur © 2018 D.R./Info241
Publié le 7 mars 2018 à 03h29min

A moins d’un mois de cette première échéance électorale post-présidentielle au Gabon, les questions fusent sur la bonne organisation des législatives d’avril 2018. Alors que l’opposition reste divisée sur sa participation éventuelle à ce scrutin, le ministre gabonais de l’Intérieur tentera de rassurer les responsables partis politiques ce mercredi, sur les conditions de préparation de ces futures joutes électorales.

Le ministre gabonais de l’Intérieur, Lambert-Noël Matha, recevra ce mercredi 7 mars au Delta Postal, siège du ministère à Akanda, les partis politiques légalement constitués. Au menu de cette rencontre éminemment politique : les préparatifs des élections législatives d’avril 2018 et la mise en œuvre des recommandations du dialogue politique d’Angondjé qui se font toujours attendre.

Cette rencontre intervient alors qu’aucune date officielle de la tenue de cette échéance électorale n’a toujours été communiquée. Après avoir consacré le retour au scrutin à deux tours et prorogé à deux reprises le mandat des députés expiré depuis décembre 2016, les Gabonais ne savent toujours pas quand aura lieu ces élections.

Pendant qu’une partie de la classe politique discute de l’opportunité d’y prendre part, il semblerait que le gouvernement brille déjà par son impréparation. Les élections devant désormais être l’apanage du Centre gabonais des élections, l’institution électorale n’est toujours pas mise en place et ses différents membres connus. Toute chose qui augure bien de mauvaises conditions de préparation à moins d’un mois de leur tenue.


Laissez un commentaire
© 2013-2018 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile