Web-Stat analytics
Crise sanitaire

Le stade de football d’Angondjé transformé en « hôpital de campagne » du coronavirus

Le stade de football d’Angondjé transformé en « hôpital de campagne » du coronavirus
Le stade de football d’Angondjé transformé en « hôpital de campagne » du coronavirus © 2020 D.R./Info241

Après un gymnase transformé en laboratoire éphémère de dépistage du coronavirus, les autorités gabonaises fourmillent d’imagination pour faire à la pandémie. Faute d’infrastructures sanitaires existantes, le Gabon a annoncé avoir réquisitionné le stade de football de l’amitié sino-gabonaise d’Angondjé en « site médical de riposte ». Un nouvel établissement sanitaire composé d’un hôpital de campagne et d’un centre de traitement ambulatoire. La structure éphémère est dotée de 217 lits pour accueillir les patients atteints du Covid-19 du Grand Libreville, principal foyer épidémiologique du pays.

Lire aussi >>> Coronavirus : le laboratoire éphémère de dépistage d’Ali Bongo a coûté 2,4 milliards !

Le Gabon continue de vouloir améliorer la prise en charge des patients Covid-19. C’est le sens à donner à la visite d’inspection des autorités sanitaires gabonaises chargées de la riposte contre la pandémie samedi dernier, au stade de football d’Angondjé situé dans la commune d’Akanda. En présence de la présidente du comité scientifique Marielle Bouyou Akotet et du responsable adjoint de la commission technique Guy Patrick Obiang Ndong, le Copil Coronavirus a fait le tour du propriétaire.

Quelques uns des 217 disposés au stade d’Angondjé

L’on a ainsi appris que le stade de football transformé pour les besoins de la crise sanitaire en hôpital éphémère dédié au Covid-19, aura une capacité de 217 lits. Pour les patients dans un état grave, 14 chambres devraient pouvoir les accueillir en réanimation. Les installations de ce site de riposte se composent également d’une radiologie mobile et d’un service laboratoire. Au total, ce sont plus de 200 professionnels (médecins, psychologues, biologistes, infirmiers, biomédicaux, agents d’hygiène, personnel administratif) qui y seront affectés.

Une des 14 chambres de cet hôpital éphémère

Cette nouvelle structure éphémère basée au pavillon est du stade de football, intervient après la réquisition le mois dernier du gymnase du Palais des Sports, transformé lui en laboratoire de dépistage massif censé faire jusqu’à 10 000 tests par jour. Une vitesse de croisière jamais atteinte depuis son lancement. Espérons que cette nouvelle structure ne connaisse pas le même destin. Les besoins en infrastructures sanitaires devenant croissant devant la hausse de cas de Covid-19 et une prise en charge qui connait elle aussi des déboires notamment dans le rendu des résultats pouvant aller jusqu’à 48h d’attente.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article