11:27
URGENT >>>

Les Aigles du Mali molestent à Libreville les Panthères du Gabon !


Législatives 2018

Canton Ellelem : le second tour des législatives reporté au 10 novembre !


Politique
  • Une opération de dépouillement des résultats du premier tour © 2018 D.R./Info241
Publié le 16 octobre 2018 à 06h14min

En raison du report des élections législatives dans le canton Ellelem (2ème siège du Département du Woleu, Woleu-Ntem), le conseil des ministres tenu hier à Libreville, a procédé au réaménagement du calendrier électoral. Ainsi, la partielle de ce canton du septentrion aura lieu le 27 octobre et le second tour des législatives aura lieu le 10 novembre.

En raison de l’annulation du premier tour des législatives au canton Ellelem, les autorités gabonaises en tête desquelles le ministère de l’Intérieur, ont décidé de reporter au 10 novembre le second tour de ce scrutin partiel.

Confirmé hier soir par le communiqué final du conseil des ministres tenu ce lundi 15 octobre, le calendrier électoral du second tour des législatives est réaménagé comme suit :

  • Mardi 30 octobre 2018 à 00 heure : ouverture de la campagne électorale
  • Vendredi 09 novembre 2018 à 24 heures : clôture de la campagne
  • Samedi 10 novembre 2018 : convocation du collège électoral de 7h à 18 h.

Pour ce qui est de la partielle du canton Ellelem, il aura lieu selon le calendrier ci-après :

  • Mercredi 17 octobre 2018 : ouverture à 00 heure de la campagne électorale ;
  • Vendredi 26 octobre 2018 à 24 heures : clôture de la campagne électorale ;
  • Samedi 27 octobre 2018 : convocation du collège électoral de 7h à 18 h.

Au terme du premier tour, le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir depuis 1968) a déjà obtenu 75 des 143 sièges de la future législature. Les 59 élections prévues (en attendant les résultats du canton Ellelem) lui restent favorables grâce notamment aux micro-partis tels que Rassemblement des volontaires (RV, majorité) entièrement sous le contrôle du pouvoir et qualifiés pour le second tour.

Outre le PDG et ses 75 élus, Les Démocrates en compte 3, le Rassemblement héritage et modernité (RHM, opposition), le Parti social démocrate (PSD, majorité), l’Union pour la nouvelle république (UPNR, opposition) un pour chacun de ces trois formations politiques. Enfin, deux candidats indépendants ont également réussi à se faire élire d’emblée au premier tour du scrutin du 6 octobre dernier.


Laissez un commentaire
© 2013-2018 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile