06:53

Diaspora innovante

Le numérique au service de l’agriculteur : le gabonais Dr Okalas Ossami, invité parmi les experts à L’île de La Réunion


International
  • Dr Dieu Donné Okalas Ossami, fondateur de la start-up e-Tumba © 2017 D.R./Info241
Publié le 3 octobre 2017 à 10h40min

La diaspora gabonaise de France n’est pas seulement engagée pour la lutte démocratique, elle fait aussi rehausser le Gabon dans l’innovation numérique et technologique de pointe. En effet, après avoir été convié à intervenir à la table ronde lors de l’inauguration de l’institut DigitAg en mai dernier à Montpellier (dans le sud de la France), Dr Dieudonné Okalas Ossami, fondateur de la start-up Etumba est de nouveau invité à partager sa vision des technologies numériques dans les pays du sud dans le domaine de l’agriculture sur L’île de la Réunion. L’expert gabonais dans le numérique agricole et en informatique interviendra à l’occasion du Forum international NXSE qui aura lieu du 03 au 05 octobre 2017 à Saint Denis de la Réunion.

Lire aussi >>> La start-up e-Tumba du gabonais Okalas Ossami, lauréat du concours d’innovation numérique

La diaspora gabonaise de France fait briller davantage le Vert-Jaune-Bleu à l’international, tordant le coup à une désinformation partisane qui ne relève pas souvent sa plus-value dans le développement du Gabon. Discret, rigoureux et professionnel reconnu dans le monde entier au sein de son domaine de compétence, Dr. Dieudonné Okalas Ossami est un expert en informatique connu et respecté hors des frontières du Gabon. Méconnu dans son pays, l’homme pourrait pourtant aider dans le développement et la promotion de l’économie numérique du pays en boostant l’agriculture gabonaise par ses innovations primées en France. Mais hélas !

Aux côtés de plusieurs experts européens dans le champs du numérique et de l’agriculture, l’ingénieur et chercheur, Dieu-Donné Okalas Ossami de la start-up e-tumba animera une conférence en partageant son expertise. Il sera accompagné de Fabien Degieux – Eloléo (RUN), Olivier Fages – SCAB (RUN), Julien Rigoli – Usio Tech Center Drones (RUN) et de Matthieu Leveneur – Bourbagri (FR/Maurice). Sa start-up e-Tumba produit des informations agronomiques pertinentes, individualisées et les diffuse en temps réel auprès des agriculteurs et des techniciens les accompagnant. Les informations sont diffusées à travers les nouvelles technologies de communication (SMS, USSD, email, Internet, etc...). Elles sont multimodales (audio, 3D, courbes, textes, tableaux, graphiques, etc.).

En connectant les agriculteurs africains aux technologies innovantes a expliqué M. Okalas Ossami à Info241 « de simulation de croissance des plantes, e-Tumba agit comme un catalyseur pour réduire l’utilisation de produits chimiques et de l’eau, tout en augmentant la qualité et la quantité des rendements dans l’agriculture en Afrique ». Soulignons que Dr Dieu Donné Okalas Ossami, fondateur de la start-up e-Tumba, technologie de pointe et solutions intelligentes pour une agriculture durable est lauréat du concours d’innovation numérique « Digital Africa 2017 », présenté lors du 27e sommet Afrique-France à Bamako, par l’Agence Française de Développement (AFD) et Bpifrance.

Rappelons que Dr. Dieu Donné Okalas Ossami a obtenu son doctorat en informatique à l’Université de Nancy en 2006. Après avoir successivement été Enseignant-Chercheur à l’Institut Universitaire de Technologie (IUT) de Nancy Charlemagne et à l’Université de Technologie de Compiègne (UTC), il a travaillé pendant huit ans chez Verifone dans l’industrie des paiements électroniques avant de co-fonder e-Tumba en novembre 2015. Actuellement, il dirige e-Tumba, et continue à enseigner l’algorithme et la programmation Orientée-Objets à l’Université des Sciences et Technique de Masuku (USTM) au Gabon. Le chercheur innovateur gabonais co-encadre aujourd’hui en collaboration avec l’USTM et l’Université de Thiès au Sénégal, une thèse de doctorat sur le thème du développement d’outils d’aide à la decision intelligents par combinaison des technologies numériques et des innovations agronomiques pour les producteurs et les zones technologiquement peu équipées.


Laissez un commentaire
© 2013-2017 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile