L'info en bref...

Le Gabon en quête de 2,1 milliards pour sauver Pizolub de la faillite

Le Gabon en quête de 2,1 milliards pour sauver Pizolub de la faillite
Le Gabon en quête de 2,1 milliards pour sauver Pizolub de la faillite © 2020 D.R./Info241

La célèbre société nationale gabonaise de lubrifiants, Pizolub, traverse une très mauvaise passe. Mardi, sa situation financière a fait l’objet d’une réunion de crise entre les actionnaires de l’entreprise et le gouvernement gabonais. Et pour cause, tous les signaux sont au rouge : production à l’arrêt, trois mois de salaires impayés, comptes saisis... Pizolub est définitivement au bord du gouffre.

Un des produits de l’entreprise publique

Selon nos informations, pour sauver l’entreprise, il faudrait au moins 2 100 839 896 FCFA. Cette somme comprend les 1 550 839 896 FCFA pour les intrants, 330 millions FCFA pour les salaires impayés, le reste étant des frais de garantie de deux mois de salaire après la reprise. Autant dire que la tache est ardue pour l’Etat gabonais actionnaire à 52,83% de l’entreprise.

Pizolub (Pizo SA) est une société de blending qui fabrique depuis plus de 40 ans des lubrifiants pour tout type de moteur. Autrefois fleuron de l’économie gabonaise, elle est depuis 10 ans, sous le coup de nombreux errements qui ont plombé la santé de l’entreprise.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter cette brève