15:45

Insolite

Le Gabon demande de l’aide aux opérateurs économiques pour les funérailles de l’époux d’une ministre


Société
  • La ministre déléguée au Commerce et au Tourisme, Irène Lindzondzo, appelle à l’aide les opérateurs économiques © 2017 D.R./Info241
Publié le 15 juin 2017 à 09h50min

On savait les caisses publiques gabonaises au rouge mais pas au point d’en appeler aux opérateurs économiques pour parfaire les funérailles de l’époux d’une ministre, décédé dernièrement. C’est ce qui semble pourtant être le cas dans une lettre signée des mains du directeur de cabinet d’une ministre d’Ali Bongo, Irène Lissenguet Lindzondzo, qui a fuité hier sur les réseaux sociaux.

La ministre gabonaise déléguée à la Promotion des investissements privés, du Commerce, du Tourisme et de l’Industrie Irène Lindzondzo vient de perdre son époux Christophe Michel, un haut fonctionnaire gabonais, administrateur civil en chef qui a occupé de hautes fonctions dans l’administration publique. Pour l’assister dans cette "triste et douloureuse épreuve", son directeur de cabinet, Jean-François Mouwaka Ngonga, a donc décidé de mettre à contribution les opérateurs économiques opérant dans le "pan sectoriel" de la ministre.

L’étrange lettre adressée aux opérateurs économiques

Dans cette lettre officielle datée de ce lundi 12 juin que s’est procurée Info241, Jean-François Mouwaka Ngonga demande expressément aux opérateurs économiques un "soutien multiforme" pour assister la veuve-ministre si cruellement éplorée. Comptant sur leur "sensibilité" face à ce décès, le premier collaborateur de cette ministre de la République gabonaise, entend user de sa position pour récolter toute forme d’aide y compris la générosité financière d’entreprises opérant dans son secteur ministériel.

Une situation plutôt incongrue pour un ministère du Commerce du Tourisme qui use de son pouvoir politique pour une affaire relevant du privé, donc loin des prérogatives gouvernementales. Une preuve de la confusion des genres et des glissements permanents au Gabon entre ce qui relève clairement du privé d’avec les activités gouvernementales des équipes du Premier ministre Emmanuel Issoze Ngondet.


Laissez un commentaire
© 2013-2017 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile