13:47
URGENT >>>

Les Panthères du Gabon s’imposent dans la douleur à Djouba face au Soudan du Sud


Droit des affaires

Le Gabon accède à la présidence rotative du conseil des ministres de l’Ohada


Economie
  • La passation de charge entre les deux ministres de la justice, hier à Libreville © 2018 D.R./Info241
Publié le 31 janvier 2018 à 07h12min

Le Gabon a accédé hier pour la 3e fois à la présidence du conseil des ministres de l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA). Au cours de cette cérémonie protocolaire de passation de charge qui a eu lieu à Libreville en présence du Premier ministre gabonais, le ministre gabonais de la justice Francis Nkea Nzighe a ainsi succédé au Guinéen Cheick Sako.

Après les années 1998, 2003 et désormais 2018, le Gabon a accédé mardi pour la 3e fois de son histoire à la présidence rotative annuelle de l’OHADA. Il s’agit de la présidence du conseil des ministres de l’institution, confié chaque année à l’un des Etats-membres de cette organisation continentale chargée d’harmoniser le droit des affaires.

La photo de famille des officiels lors de cette cérémonie protocolaire

Dans son allocution introductive, le secrétaire permanent de l’OHADA, Dorothé Cossi Sossa, a rappelé que la présidence du Conseil des Ministres est exercée, sauf l’exception prévue par le Traité, à tour de rôle et suivant l’ordre alphabétique, pour une durée d’un an par chacun des États Parties. Après avoir spécifié les attributions du Conseil des Ministres et indiqué que la présidence de la République Gabonaise suscite un espoir certain, il a terminé son intervention en adressant ses sincères remerciements à la République de Guinée pour les actions déterminantes menées au cours de sa présidence en 2017.

Intervenant à la suite du secrétaire permanent, Cheick Sako a remercié le ministre Francis Nkea Nzighe d’avoir bien voulu accepter d’accueillir la cérémonie en terre gabonaise. Il a rendu hommage à la République du Congo qui a présidé pendant l’année 2016 aux destinées de l’OHADA et indiqué que la République de Guinée, qui a poursuivi l’œuvre en 2017, est heureuse de passer le témoin à la République sœur du Gabon. Il a souligné que l’Organisation dont il passe les commandes à la République Gabonaise est pleine de vitalité, et offre des perspectives de croissance rassurantes pour nos Etats et nos concitoyens.

Prenant la parole, Francis Nkea Nzighe a exprimé sa très grande reconnaissance à la République de Guinée, pour son action à la tête de l’OHADA tout au long de l’année 2017. Il a précisé qu’en héritant à son tour de la présidence, son pays mesure l’honneur qui lui est fait, autant que la responsabilité qui en découle. Il a rappelé que c’est bien la troisième fois que la République Gabonaise présidera aux destinées de l’OHADA en cette année 2018 et indiqué que son pays ne ménagera aucun effort pour assurer, non seulement la consolidation des acquis, mais aussi de nouveaux succès à l’OHADA.

Clôturant la séance, le Premier Ministre gabonais a affirmé que son pays, membre fondateur de l’OHADA, apprécie le privilège qui lui est donné de présider durant l’année 2018 aux destinées de notre commune Organisation.


Laissez un commentaire
© 2013-2018 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile