07:22

Soutien financier

Le FMI décidera de l’octroi ou non de la 2e tranche de son aide budgétaire au Gabon


Economie
  • Le siège américain du FMI à Washington © 2018 D.R./Info241
Publié le 26 février 2018 à 17h44min

Une délégation du Fonds monétaire international (FMI) a mis un terme hier, à sa mission d’évaluation et de performances économiques du Gabon entamée depuis le 19 février dernier. L’objectif de ce séjour gabonais l’octroi ou non de la seconde tranche de l’emprunt contracté par le Gabon. Il s’agit d’une mission d’évaluation et de pré-revue en prélude à la phase de revue qui aura lieu dans deux mois.

Le FMI est depuis lundi dernier à Libreville pour s’assurer que le gouvernement gabonais avait rempli sa part de contrat dans les efforts demandés au pays en contre partie de son appui budgétaire. Elle se résume à deux préoccupations, à savoir la maîtrise des dépenses publiques et les augmentations des recettes propres.

Sur la base de son constat, le FMI décidera de l’octroi ou non d’une deuxième tranche de son appui budgétaire. La nécessité de cet appui du FMI a déjà obligé les autorités gabonaises à prendre une batterie de mesures d’austérité touchant les fonctionnaires, les services de l’Etat et la dette intérieure qui avait atteint des sommets vertigineux.

Une vue de la mission du FMI, le 22 février à la Primature

Le 21 décembre dernier, il avait déjà décaissé 101 millions de dollars (60 milliards de francs CFA). L’attendue par les pouvoirs publics devrait être de même ampleur, voire un peu plus. Le plus important pour l’Etat gabonais est qu’un satisfecit du FMI, à l’issue de cette mission, lui ouvre également la voie d’autres appuis budgétaires de la part des autres bailleurs de fonds.

Pour s’assurer que le gouvernement est bien engagé sur la voie de la réduction des dépenses publiques, le FMI s’est entretenu avec les ministres du Budget, Jean-Fidèle Otandault, du Pétrole Pascal Houangni Ambourouet et de l’Economie, Régis Immongault. La délégation a également fait le tour de plusieurs régies financières de l’Etat (impôts, douanes et Trésor).


Laissez un commentaire
© 2013-2018 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile