Promesse gouvernementale

Lancement retardé de Trans’Urb : l’Etat gabonais encore en mode recrutement du personnel !

Lancement retardé de Trans’Urb : l’Etat gabonais encore en mode recrutement du personnel !
Justin Ndoudangoye posant devant les bus de la future compagnie de transport routier © 2019 D.R./Info241

Annoncée pour être opérationnelle à la mi-août, la nouvelle société de transport en commun Trans’Urb n’a toujours pas pris la route. Et pour cause, la future société se cherche toujours ses cadres, notamment l’équipe de direction dont le recrutement avait été confié à un cabinet privé. Deux mois de retard pour un projet pourtant cher au ministre des Transports Justin Ndoudangoye. Un projet qui vient se lister parmi les nombreuses annonces alambiquées du gouvernement gabonais.

Trans’Urb censée faire oublier le fiasco financier de Sogatra et ses nombreux détournements de deniers publics, doit attendre encore. Les autorités gabonaises continuent de traîner le pas dans ce dossier qui aurait dû faire le bonheur des usagers des transports publics depuis le 15 août, date annoncée par conseil des ministres pour le lancement de cette nouvelle entité publique.

La remise du rapport sur le recrutement des agents au ministre des Transports

Selon le ministre des Transports Justin Ndoudangoye, l’Etat n’a toujours pas encore fini de recruter les 32 personnes devant faire partie de l’équipe dirigeante de la nouvelle compagnie de transport. Et pour cause, ce n’est que ce mardi qu’est arrivé sur la table du ministre, le rapport du cabinet chargé du recrutement du directeur général de Trans’Urb, des 9 directeurs opérationnels et de ses 27 chefs de service.

Un effectif pléthorique qui montre la grandeur de la future entreprise publique. Au total, Trans’Urb aura reçu 2049 candidatures sur la période de recrutement qui s’est étalée du 22 juillet au 23 septembre. Après cette première phase, Justin Ndoudangoye a désormais sur sa table 55 candidats finaux pour la direction ainsi que les noms des 465 conducteurs-receveurs et contrôleurs. De quoi faire durer le suspens alors que la nouvelle date de lancement de Trans’Urb n’est toujours pas connue.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article