05:50

Conférence de presse

La situation alarmante du Gabon au menu d’une conférence ce 22 janvier à Paris


International
  • Les 5 conférenciers de ce 22 janvier à Paris © 2019 D.R./Info241
Publié le 21 janvier 2019 à 13h35min

Le Gabon est véritablement en crise depuis 2016 et les récents événements autour de la maladie d’Ali Bongo n’ont rien arrangé au climat politique ambiant. C’est pour livrer leur part de vérité sur cette « situation alarmante » de notre pays que plusieurs acteurs de la société civile gabonaise et experts français prendront la parole ce mardi matin à Paris (France) pour éclairer l’opinion sur les enjeux qui cristallisent actuellement le Gabon.

Selon le communiqué de presse parvenu à la rédaction d’Info241, cette conférence qui sera animée notamment par les gabonais Laurence Ndong (Tournons la Page) et Yannick Nambo (Diplo21), promet de jeter un regard critique sur la situation politique du Gabon d’août 2016 à nos jours.

Car comme martèle le communiqué : "le pays traverse une crise engendrée par la dernière élection présidentielle. Cette dernière ne cesse de s’envenimer. Les soucis de santé de M. Bongo Ondimba Ali et surtout la façon dont ils sont gérés par son entourage ont encore aggravé la situation, jusqu’à provoquer une tentative de Coup d’État".

Au menu de cette conférence de presse qui aura pour cadre le Bureau d’information du parlement européen (BIPE) situé dans le 7e arrondissement Paris, figureront en bonne place : la situation des prisonniers politiques au Gabon, la gestion de la maladie d’Ali Bongo, les tripatouillages constitutionnels, le « coup d’état » avorté du 7 janvier, les résolutions du Parlement Européen demandant des sanctions contre le régime gabonais et les financements de l’Agence française de développement (AFD) accordés au régime gabonais.

Outre Laurence Ndong et Yannick Nambo, le panel de conférenciers sera enrichi des interventions de plusieurs experts de ces questions. En tête desquels Michèle Rivasi (députée européenne écologiste, vice-présidente de la délégation Afrique Caraîbes Pacifique), Delphine Lecoutre (coordinatrice Tchad-Centrafrique-Gabon-Cameroun à Amnesty International France) et l’écrivain Thomas Dietrich.

Rendez-vous est donc pris pour ce mardi 22 janvier à 11 heures précises au BIPE situé au 288 boulevard Saint-Germain à Paris.


Laissez un commentaire
© 2013-2019 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile