19:27

Crise post-électorale

Le rappeur gabonais Krystalkiller appelle en musique au départ d’Ali Bongo


Culture
  • Le rappeur gabonais Krystalkiller appelle en musique au départ d’Ali Bongo © 2016 D.R./Info241
Publié le 12 octobre 2016 à 06h52min

Dans la veine de Movaizhaleine, Koba, Rod Zeng, ou encore Saik’1ry, le rappeur gabonais Krystalkiller livre sa lecture de la crise post-électorale et sa solution : le départ d’Ali Bongo du pouvoir. Le rappeur égraine sans détour ses vérités au travers du titre "#Libérez nous ça", paru dernièrement et qui sonne comme une ode pour un nouveau Gabon sans Ali Bongo et les malheurs de sa politique.

C’est le 9 octobre que la lyrics vidéo du titre "#Libérez nous ça" de Krystalkiller a fait son entrée sur la toile. Le rappeur-producteur ne mâche pas ses mots pour demander à Ali Bongo, sans le désigner nommément, de "libérer" le Gabon. Dans un ton mi-humoristique mais extrêmement véridique auquel les fans du rappeur sont coutumiers, Krystalkiller ne ménage aucunement celui dont la victoire à la présidentielle gabonaise a profondément divisé les gabonais sinon fracturé en deux le pays.

La lyrics vidéo de "Libérez nous ça" de Krystalkiller

Le départ salvateur du pouvoir d’Ali Bongo pour un retour à la sérénité dans le pays, est assimilé par le rappeur dans le premier couplet, à un heureux événement similaire à la réussite d’un lycéen au précieux sésame menant à la vie universitaire. Mieux encore, il implore Ali Bongo "comme cadeau de noël, de nous laisser le pays sous le sapin", comme il a emmené en début de mandat la neige au Gabon. Le tout sur un rythme qui ne laissera pas insensible les fans du genre.

Rappelons que le rappeur-producteur, Krystalkiller, est un artiste gabonais évoluant dans le genre urbain avec une dominance pour l’afro-pop et le hip-hop. Il a été révélé au public par le single "Ombalo" sorti en 2012 avant de signer récemment des collaborations remarquées avec des rappeurs tels que Sir Okoss et Koba.

Pour télécharger gratuitement "#Libérez nous ça" de Krystalkiller, cliquez ici.


Laissez un commentaire
© 2013-2017 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile
Soutenir par un don