10:53
URGENT >>>

Les Aigles du Mali molestent à Libreville les Panthères du Gabon !


Décennie de la femme

La femme gabonaise célébrée ce samedi à Paris par le CGF


International
  • Deux des têtes d’affiches de la manifestation parisienne du CGF © 2016 D.R./Info241
Publié le 5 mai 2016 à 17h32min

Le Conseil des Gabonais de France (CGF) organise le 7 mai 2016 à l’ambassade du Gabon à Paris, sa journée consacrée à la mise en valeur, sous toutes ses formes, de la femme gabonaise de France. Cette troisième édition 2016 sera donc placée sous le signe de l’ouverture aux femmes du monde avec pour thème : « Femmes de la diaspora Gabonaise & Femmes du Monde ».

Le Conseil des Gabonais de France (CGF) en partenariat avec les associations gabonaises de France notamment celles de l’île de France et de Paris, réalisera le 7 mai prochain, sa journée consacrée à la mise en valeur, sous toutes ses facettes de dynamisme et d’engagement, de la femme gabonaise de France.

Lire aussi >>> Les bons et mauvais chiffres de la condition des femmes au Gabon

Dans une interview accordée à Info241, Mlle Koghé Roselyne Mondjo, responsable de la communication du CGF, revient sur les objectifs et le programme de cette manifestation portée par la diaspora gabonaise de France, « ce projet vise à exporter le made in Gabon féminin à l’international. Ainsi, explique-t-elle, afin d’apporter encore plus d’ampleur à cet événement, le CGF souhaite y associer d’autres femmes pouvant nous faire partager leurs expertises, leurs expériences multisectorielles et leur vision de la place de la femme dans la société de nos jours. »

Pour cette troisième édition, c’est au tour de Madame Rachel Annick Ogoula Akiko, ambassadeur, délégué permanent de la République Gabonaise auprès de l’UNESCO et représentant permanent du Gabon auprès de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) d’être la marraine de cette manifestation qui honore la femme gabonaise et africaine à Paris.

L’affiche officielle de l’événement

Au nombre d’intervenants aux riches panels et variés programmés pour la circonstance nous explique Koghé Roselyne Mondjo, il y aura « Antoinette Montaigne" ancienne Ministre de la Communication et de la Réconciliation Nationale, Porte Parole de la Présidence de la République Centrafricaine, participera à la table ronde 1 dont le thème est : Femmes comment agir et s’affirmer davantage dans la société ? Avancées, heurts et perspectives. Mais aussi les participations d’Anouchka Minkoue Obame, entrepreneure dans les technologies web qui animera le stand : "E-Business : Comment se lancer sur le Web pour créer la vitrine de son entreprise ?". L’éditrice gabonaise Nadia Origo (La Doxa Editions) elle animera pour sa part le stand :Littérature ».

Ce n’est pas tout, poursuit-telle, car « Sophie Londiniere, fondatrice de la marque "Soyons Black" animera pour sa part le stand : "Styliste et Muriel Jacquet pour le stand créations wax-raphia". Quant à Lucrèce et Julia Ogouebandja, étudiantes en management & blogueuses Make Up animeront l’atelier : "Beauté-Make Up". Et Henriette, secrétaire générale adjoint de l’association "La Francevilloise Education Pour Tous" présentera ses créations "Bijoux & Accessoires" et animera le stand : Objets d’art Gabonais. »

Cette manifestation sera marquée également explique Mondjo Roselyne, par la partition « d’Amber Ekomie, consultante en marketing & expansion animera l’atelier : "développer et étendre la marque de son entreprise". "Laurencia Glam, aromatologue, formulatrice de cosmétiques naturels participera à la table ronde 1 dont le thème est : "Femmes comment agir et s’affirmer davantage dans la société ? Avancées, heurts et perspectives." »

Quant à Julie Kassa Mapsi, étudiante en hôtellerie-restauration et administratrice de la page culinaire Popo_loves_cooking, ajoute la chargée de la communication du CGF, animera pour sa part le stand "Art culinaire" : voyage gustatif à mi-chemin entre le Gabon et l’Occident." Et "Doris Djakou, créatrice de bijoux et accessoires & Fondatrice de "Phaniastore" animera le stand : Mode et bijoux." ».

Enfin, conclu Mlle Mondjo Koghé, dans la boucle de cet événement qui vise à jeter les feux de projecteur médiatique sur la dynamique féminine gabonaise, on assistera à la conférence de Laetitia Mebaley, entrepreneure & coach business autour de la table ronde 2 dont le thème est : "Comment concilier vie familiale et vie professionnelle exigeante ?". Nadia et Nadège Essonghe, étudiantes en biologie et artistes, chanteront à l’honneur des Femmes de la diaspora. D’où nous invitons l’ensemble de la communauté gabonaise et africaine de France tous sexes confondus à nous rejoindre à l’Ambassade du Gabon à Paris sis au 26 bis avenue Raphaël.


Laissez un commentaire
© 2013-2018 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile