Santé des institutions

La Cour constitutionnelle de Mborantsuo fera sa rentrée solennelle en avance cette année !

La Cour constitutionnelle de Mborantsuo fera sa rentrée solennelle en avance cette année !
La Cour constitutionnelle de Mborantsuo fera sa rentrée solennelle en avance cette année ! © 2020 D.R./Info241

Initialement prévue pour ce jeudi, la rentrée solennelle de la Cour constitutionnelle gabonaise aura lieu ce mercredi. Contrairement à l’année 2019 où la haute cour présidée par la belle-mère d’Ali Bongo, Marie Madeleine Mborantsuo, avait dû s’accommoder de sa maladie pour repousser de longs mois durant cette cérémonie, l’audience de rentrée solennelle 2020 aura même un jour d’avance ! Une fois n’est pas coutume, dira-t-on.

Lire aussi >>> Rentrée solennelle : la Cour constitutionnelle gabonaise hors-la-loi depuis 5 mois !

Pour rappel, la Cour constitutionnelle a, son fonctionnement régit par une loi organique. C’est l’article 22 de cette loi qui encadre la tenue de cette rentrée solennelle, certes protocolaire, de cette institution présidée par l’indéboulonnable Marie Madeleine Mborantsuo. Cet article, stipule que « l’audience solennelle de rentrée de la Cour constitutionnelle se tient le troisième jeudi du mois de janvier de chaque année » et pas à une autre date de l’année.

Ali Bongo de retour de convalescence, présidant la rentrée solennelle de cette cour le 24 septembre 2019

Pourtant celle de l’année dernière s’est bien tenue le 24 septembre 2019 ! Soit plus de 9 mois après le délai fixé par les textes. Celle-ci aurait dû se tenir le 17 janvier 2019. Il faut dire que la santé d’Ali Bongo et son absence du pays étaient à ce moment bien important que cette rentrée solennelle, témoin que nos institutions « fonctionnaient » normalement. Marie Madeleine Mborantsuo ayant joué plus qu’un rôle dans le dossier de l’état de santé d’Ali Bongo, victime d’un AVC qui l’avait éloigné du pays durant de longs mois.

Cette année 2020 est donc une année de changement comme l’a annoncé à juste titre Ali Bongo lors de ses vœux à la Nation, puisque cette fois plutôt que d’avoir des mois de retard, la rentrée solennelle que présidera le même Ali Bongo, aura une avance de 24 heures ! Une bonne nouvelle donc pour le respect des textes en vigueur foulés au pied par cette Cour qualifiée à tord ou à raison de tour de Pise. Une image détenue en raison de son penchant inavoué pour le camp présidentiel et ses aléas.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article