03:12

Buzz

La chanteuse Shan’l offre un twerk à ses fans pour la promo du single « Bonobo »


Culture
  • Une capture d’écran de la vidéo postée hier par Shan’l © 2017 D.R./Info241
Publié le 21 mai 2017 à 12h13min

Quelques jours seulement après la sortie du single très sensuel « Bonobo », la chanteuse gabonaise Shan’l qui partage l’affiche avec sa comparse du label Direct Prod, Créole, a décidé de tout faire pour promouvoir leur nouveau hit. La chanteuse a en effet déboulé hier un cinglant twerk qualifié d’indécent par les uns et adulé par les fans de l’artiste. Bonne ou mauvaise idée ? La polémique enfle sur la toile.

Que ne ferait-on pas pour promouvoir une chanson ? Shan’l nous en donne la réponse avec ce post publié hier soir sur sa page Facebook officielle. Une vidéo courte de trente secondes où la chanteuse déboule un très sexy twerk en promettant l’arrivée prochaine du vidéo-clip où l’artiste signe une nouvelle collaboration avec Créole, une autre égérie du label d’Edgard Yonkeu.

La vidéo promotionnelle de Shan’l

Depuis les réactions fusent de partout. Certains internautes trouvant la sortie vidéo de Shan’l obscène, car l’artiste bien que vêtue, trémousse à l’envi ses « grosses » fesses au rythme du nouveau single « Bonobo ». Ce single où d’ailleurs les deux artistes féminines font l’apologie des relations extra-conjugales, en faisant des avances à ce « bon négro » qu’elles câlinent dans cette chanson sous les traits d’un « Bonobo », loin de désigner cette espèce de chimpanzé nain en voie de disparition au Congo voisin.

Florilège de réactions contrastées :

Une sortie promotionnelle qui ne manque donc pas de faire réagir le public, peut-être une autre façon habile de faire la promotion de ce titre très chaud qui pourrait bien être le tube de cet été au Gabon. Affaire à suivre...


Laissez un commentaire
© 2013-2017 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile