Web-Stat analytics
Face au coronavirus

L’ONU lance un appel de fonds de 2 milliards de dollars pour lutter contre le Covid-19

L’ONU lance un appel de fonds de 2 milliards de dollars pour lutter contre le Covid-19
L’ONU lance un appel de fonds de 2 milliards de dollars pour lutter contre le Covid-19 © 2020 D.R./Info241

Les Nations Unies ont besoin de deux milliards de dollars (1 188,3 milliards de FCFA) afin de protéger des millions de personnes et d’empêcher le nouveau coronavirus de refaire le tour du monde. Une approche globale est la seule façon de lutter contre le Covid-19, déclare l’ONU lors du lancement du plan de réponse humanitaire mondial coordonné.

Selon le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, «  le Covid-19 menace l’humanité tout entière - et c’est pourquoi l’humanité tout entière doit riposter ». Et « les réponses individuelles des pays ne suffiront pas  », a-t-il ajouté, tout en insistant sur le fait que « c’est le moment d’agir pour les plus vulnérables ».

« Nous devons venir en aide aux personnes ultra-vulnérables - des millions et des millions de personnes qui sont les moins capables de se protéger. Il s’agit d’une question de solidarité humaine fondamentale. C’est également crucial pour combattre le virus », a plaidé António Guterres.

Le tableau de bord de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) fait état de 16.362 morts dus au nouveau coronavirus, dont plus de 10.190 en Europe. Le Covid-19 a contaminé plus de 375.500 personnes dans 195 pays et territoires, dont plus la moitié en Europe (195.742). Avec 6.800 morts et 63.927 cas, l’Italie est le pays le plus touché devant la Chine (3283), foyer initial de la contagion, et l’Espagne (2.182).

Selon l’ONU, le virus est présent dans le monde entier et atteint maintenant « des pays qui étaient déjà confrontés à une crise humanitaire en raison de conflits, de catastrophes naturelles et du changement climatique ». Correctement financé, cet effort d’intervention mondial dotera les organisations humanitaires des outils nécessaires pour combattre le virus, sauver des vies et aider à contenir la propagation du Covid-19 dans le monde.

« Laisser les pays les plus pauvres et les plus vulnérables du monde à leur sort serait à la fois cruel et imprudent. Si nous laissons le coronavirus se propager librement dans ces endroits, nous exposerons des millions de personnes à un risque élevé, des régions entières seront plongées dans le chaos et le virus aura la possibilité de refaire le tour du globe », a averti Mark Lowcock, Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux affaires humanitaires.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article