16:24
URGENT >>>

Julien Nkoghe Bekale promet 803 nouvelles salles de classe pour la rentrée 2019-2020 !


Recadrage

Julien Nkoghe Bekale réduit la tournée de Brice Laccruche à une simple sortie PDGiste !


Politique
  • Julien Nkoghe Bekale réduit la tournée de Brice Laccruche à une simple sortie PDGiste ! © 2019 D.R./Info241
Publié le 11 septembre 2019 à 11h52min

Il y a comme de l’eau dans le gaz entre le directeur de cabinet présidentiel d’Ali Bongo, Brice Laccruche Fargeon et le Premier ministre gabonais Julien Nkoghe Bekalé. Alors que le premier cité s’est mis en tournée dite « républicaine » pour assurer le service après-vente du président gabonais en vacances à Londres, Julien Nkoghe Bekalé recadre Brice Fargeon et précise que sa tournée est celle du simple directeur de cabinet du cabinet civil et politique du président du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir depuis 1968), le parti d’Ali Bongo. Une nuance de taille qui diffère de l’accueil présidentiel réservé à ce franco-gabonais qui s’est dit « messager » du président gabonais.

Lire aussi >>> Que cache Brice Laccruche Fargeon à travers cette tournée en l’absence d’Ali Bongo ?

La tournée de Brice Laccruche Fargeon qui a débuté lundi dernier dans plusieurs provinces du Gabon est tout sauf « républicaine », comme l’affirme les proches du patron de l’association des jeunes volontaires émergents (AJEV). C’est à travers un tweet publié vendredi, qui fait depuis jaser, que le Premier ministre Nkoghe Bekalé a souhaité replacer les choses dans leur contexte. Ainsi donc, Brice Fargeon est actuellement en tournée pour le compte du « président du parti » au pouvoir et non celui du chef de l’Etat gabonais.

Le tweet de recadrage du Premier ministre

En effet dans son tweet, le patron de l’administration publique gabonaise indique sans ambages : « Au moment où le Directeur de Cabinet politique du DCP Brice Laccruche vient d’achever sa tournée, je lui exprime mon soutien pour cette initiative ». En d’autres termes, Brice Laccruche porte durant cette tournée la casquette de directeur de cabinet président du PDG. Une confusion qui semble avoir gagnée les responsables administratifs locaux qui mobilisent les moyens de l’Etat pour accueillir ce simple « messager » d’un responsable de parti politique.

Les ministres des Sports, de l’Energie et des Transports entourant l’émissaire du président PDG, ici à Bitam

Mais ce n’est pas tout, le Premier ministre gabonais induire que cette « initiative » est une décision de Brice Laccruche et non celle d’Ali Bongo. Bien que cette tournée vise à « délivrer un message du Président du parti et recueillir le pouls des populations de l’hinterland ». Voilà qui devrait donc remettre de l’ordre dans cette tournée où ministres et gouverneurs de province se déploient pour réserver un accueil présidentiel à ce responsable de cabinet de la présidence du PDG qui cumule ces fonctions avec celui de directeur de cabinet présidentiel.

La preuve d’une confusion des genres née des multi-casquettes allouées à la besace de ce directeur de cabinet dont la tournée a connu une pause ces derniers jours sans que l’on ne sache pourquoi. Tournée partisane où mêle moyens de l’Etat à ceux du parti au pouvoir. Le tout en l’absence d’un Ali Bongo qui s’est offert des congés familiaux à Londres pour faire des « examens de routine » sur sa santé détériorée par le violent accident vasculaire cérébral subit le 24 octobre 2018 lors d’un voyage à l’étranger.


Laissez un commentaire
© 2013-2019 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile