15:54

Insécurité à l’UOB

Julien Nkoghe Bekale promet de détruire le « bunker » de l’UOB


Société
  • Julien Nkoghe Bekale promet de détruire le « bunker » de l’UOB © 2019 D.R./Info241
Publié le 15 octobre 2019 à 11h26min

Le Premier ministre gabonais, Julien Nkoghe Bekale, qui a devisé hier avec le monde universitaire afin démêler la crise profonde qui y sévit encore, a également fait le tour du propriétaire. A l’Université Omar Bongo (UOB) de Libreville, le chef du gouvernement a promis de détruire le « bunker », lieu de contrebande en tout genre situé en plein cœur de cet établissement universitaire.

Le bunker de l’UOB vivrait ses derniers jours de laxisme gouvernemental. Cette zone de non-droit de la première université du pays était devenue le principal foyer de bandits au fil des décennies de promesses gouvernementales du fait de l’abandon des lieux par les autorités. En partie à l’origine de l’insécurité au sein de l’UOB, le « bunker » était devenu le temple des activités interlopes dont la consommation de drogue et de leurs incidences.

La visite du bunker par le Premier ministre et sa délégation

Cette situation devrait connaitre dans un futur proche une action du gouvernement Nkoghe Bekale. C’est du moins ce qu’a promis le Premier ministre à la suite de la visite des lieux hier. « Ce que nous avons vu ce matin est inacceptable, intolérable. La puissance de l’état va s’affirmer. Cet endroit appelé Bunker va être détruit entièrement. Les occupants sans titre vont être chassés », a-t-il déclaré.

En effet sur le lieu dit « bunker », Nkoghe Bekale s’est dit pétrifié de constater l’état de dégradation des lieux. Un bunker où gisait au sol des bottes de chanvres, des armes blanches (ciseaux et bouteilles), des cigarettes et des canettes de boissons alcoolisées. Un constat amer qui devrait donc appartenir au passé si l’on en croit le Premier ministre qui n’a d’ailleurs avancé aucune date de destruction ou encore de réhabilitation de ce fameux « bunker » devenu un repère de brigands.


Laissez un commentaire
© 2013-2019 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile