Média

Joseph Atomo s’offre les droits de diffusion de la chaîne de télévision PASSIONS TV

Joseph Atomo s’offre les droits de diffusion de la chaîne de télévision PASSIONS TV
Le désormais nouveau P-DG de TV+ Joseph Atomo © 2021 D.R./Info241

Le nouveau patron de TV+, Joseph ATOMO entend lancer une nouvelle dynamique médiatique en élargissant ses possessions audiovisuelles sur le territoire gabonais. C’est via son entreprise qu’il a fait une offre de rachat sur la diffusion de la chaîne de télévision PASSIONS TV très appréciée de la gente féminine sur le continent africain. Cette chaîne est la concurrente directe de la chaîne NOVELAS TV, propriété de canal+.

Binto Media

La bataille de négociation qui a abouti aux droits de diffusion de cette chaîne, objet de toutes les convoitises, s’est déroulée en Décembre dernier. Elle s’est essentiellement jouée dans les coulisses à Abidjan. Certains acteurs du secteur se sont retrouvés en concurrence pour les droits de diffusions. Il s’agissait de bouquets satellites et Joseph Atomo, un nouveau venu dans le secteur de l’audiovisuel. Ce dernier a mis en exergue ses compétences et sa maîtrise en négociation financière et d’entreprise. Ainsi le coup d’essai a été transformé en coup de maître.

Par cette acquisition, celui qui a déjà en gestion la chaîne de télévision TV+ GABON a pris d’entrée, l’option d’élargir son audience en faisant une pénétration dans la couche de téléspectateur la plus présente de l’audimat c’est-à-dire l’audience féminine. Ce positionnement va donc lui permettre de toucher tous les segments de la population. Mais aussi de démarrer sur les chapeaux de roue dans ce segment de marché ultra-concurrentiel en ajoutant cette chaîne de télévision dans son escarcelle médiatique.

PASSIONS TV est avant tout une chaîne thématique visant l’audience féminine. Sa grille de programme se focalise sur l’Univers de la Télénovela. Cette chaîne était diffusée auparavant sur le territoire gabonais via le bouquet Satcom. Fin stratège, on comprend mieux pourquoi Pierre Corneille fait dire à son personnage éponyme Rodrigue dans Le Cid ceci : « Je suis jeune, il est vrai ; mais aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années ». En effet, avec sa détermination et son expérience professionnelle aguerrie dans l’hexagone, dès 2018, Joseph Atomo entre dans le capital de l’entreprise Tv+ GABON SA, fondation de feu André MBA OBAME.

Un an plus tard, celui qui atteint tout juste la trentaine en devient le nouveau P-DG. De là va s’ensuivre une longue et lourde bataille judiciaire entre lui et l’ancien P-DG, aujourd’hui ministre gabonais des sports. Endurant et dont la résilience loyale force le respect, le jeune financier ne se laisse pas impressionner par le membre du Gouvernement. Il appliquera une politique « jusqu’auboutiste ». Une stratégie qui s’est avérée payante, car il finira par obtenir gain de cause auprès du tribunal de commerce de Libreville. Des difficultés, Joseph en a rencontré lors de sa prise de fonction : intimidations, menaces répétées, émetteur calciné, équipements séquestrés, aucune trésorerie disponible et majorité des employés absents.

Au-delà de se faire un nom dans le milieu, ce qui est déjà le cas, l’ambition de Joseph Atomo est de redorer le blason de TV+ et de lui tailler une place de roi dans l’audiovisuel africain. Pour ce faire, une des exigences fondamentales sera le critère de qualité à tous les niveaux pour asseoir sa compétitivité. Toutefois, il ne lui est pas interdit d’ambitionner une vision à l’échelle des majors européens. Formé en France dans le secteur financier, il compte bien allier stratégie d’acquisition et développement interne.

Au bout de cette acquisition, Joseph Atomo a eu la victoire modeste et estime avant tout que c’est le nom du Gabon qui aura été grandi et auréolé à l’étranger. Mais la réussite et les combats nobles des uns suscitent aigreurs et courroux chez d’autres. Sauf que rien n’arrêtera son élan vers la restauration intégrale de l’œuvre de son géniteur.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article