16:25
URGENT >>>

Julien Nkoghe Bekale promet 803 nouvelles salles de classe pour la rentrée 2019-2020 !


Rabat 2019

Jeux Africains 2019 : trois précieuses premières médailles en judo pour le Gabon !


Sports
  • Une vue du combat de Karene AGONO ce dimanche matin © 2019 D.R./Info241
Publié le 18 août 2019 à 19h33min

Après une première journée infructueuse samedi, les 12e Jeux Africains ont mieux souris ce dimanche aux judoka gabonais engagés dans cette compétition continentale. Ce dimanche donc, les trois athlètes gabonais en lice ont remporté chacun une médaille. Le compteur de médailles du Gabon s’est ouvert aujourd’hui par les performances de Karene AGONO (or, -70 kg dames), Sarah MAZOUZ (or, 73 kg dames) et Luc MANOGHO (bronze, -100 kg hommes).

Lire aussi >>> Jeux Africains 2019 : les résultats de judo des athlètes gabonais de ce samedi

La moisson gabonaise aux 12e Jeux Africains qui se déroulent actuellement au Maroc, commence à porter des fruits. Après une première journée de judo hier, où trois premières panthères sont tombées coup sur coup, la journée de dimanche a affiché le résultat inverse. Sur 3 athlètes en lice aujourd’hui, le Gabon s’est offert ses trois premières médailles : deux en or et une de bronze.

Ces bons résultats sont le fruit du labeur de Karene AGONO (28 ans) qui a battu la Burkinabé Aguirata KABORE en quart de finales des -70 kg dames. Avant de récidiver cet exploit en battant l’Algérienne BELLAKEHAL Souad (27 ans) puis en finale la Tunisienne Nihal LANDOLSI (24 ans) par ippon. Une belle performance qui offre au Gabon sa première médaille d’or.

Sarah MAZOUZ médaillée d’or et le staff gabonais

Autre Panthère en or ce dimanche, Sarah MAZOUZ (32 ans) dans la catégorie des -73 kg dames. Le Gabonaise a battu coup sur coup par ippon la Kenyane Shagilah Odacho RAMADHAN (31 ans) puis la Camerounaise Njepang Njapa AUDREY DILANE (23 ans) et l’Algérienne Kaouthar OUALLAL (28 ans) en demi-finales. Sarah MAZOUZ a obtenu sa précieuse médaille d’or en venant à bout de la Sud-Africaine Unelle SNYMAN (23 ans).

Chez les hommes, Luc MANOGHO (28 ans, -100 kg hommes) a fait bonne figure en s’adjugeant la médaille de bronze en battant en quart de finale le Kenyan George Kimani MBURU (32 ans) par ippon avant de recevoir le même sort de l’Égyptien Ramadan DARWISH (31 ans) dans les repêchages. Luc MANOGHO aura eu tout de même sa revanche sur l’Egyptien en demi-finales toujours en ippon. Avant d’échouer en finale face au Mauricien Hansley Jeffrey Patrice ADONIS (25 ans).

Luc MANOGHO et sa médaille de bronze

Une belle journée donc pour les athlètes gabonais qui ont ainsi fait résonner l’hymne national du Gabon à ces jeux avec ses trois médailles. Prochain rendez-vous ce 19 juillet avec la cérémonie d’ouverture officielle de ces Jeux qui aura lieu dans la ville de Rabat.


Laissez un commentaire
© 2013-2019 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile