13:51

Crise post-électorale

Jean Ping saisit la Cour constitutionnelle pour faire constater les anomalies du Haut-Ogooué


Politique
  • Jean Ping saisit la Cour constitutionnelle pour faire constater les anomalies du Haut-Ogooué © 2016 D.R./Info241
Publié le 9 septembre 2016 à 07h28min

La crise post-électorale gabonaise se jouera aussi devant la Cour constitutionnelle. Hier, l’opposant Jean Ping a finalement déposé un recours devant la haute cour pour invalider les résultats controversés de la province du Haut-Ogooué à l’origine de la victoire surprise d’Ali Bongo et de la naissance de la crise gabonaise.

L’opposition avait émis des doutes quant au dépôt d’un tel recours auprès de la Cour constitutionnelle dirigée par la belle-mère d’Ali Bongo et qui a depuis 1993, toujours rendue des décisions favorables au candidat sortant du régime : Omar Bongo (1993, 1998, 2003) et Ali Bongo en 2009.

Le candidat Jean Ping dénonce « des résultats totalement faux » dans la province du Haut-Ogooué qui ont défrayé la chronique en affichant des taux de participation soviétique avoisinant les 100% alors que la moyenne nationale était de 40 à 48%.

« Nous demandons à la Cour de constater qu’il y a des anomalies graves », a déclaré à la presse un des avocats de l’opposant Jean Ping, Jean-Rémy Batsantsa, reprenant les mots de l’observatrice en chef de l’Union européenne, Maryia Gabriel.

« Nous avons 174 procès-verbaux (pour le Haut Ogooué, NDLR). Quand nous les compilons, nous nous rendons compte que dans tous les cas Ali Bongo ne peut pas gagner cette élection », a justifier l’avocat.

Jean Ping s’est autoproclamé vainqueur de l’élection présidentielle du 27 août, dès le lendemain du scrutin. Il est arrivé deuxième selon les résultats officiels, devant huit autres candidats, avec 48,23 % des suffrages, contre 49,80 % pour Ali Bongo. L’écart entre les deux rivaux n’est que de 5594 voix, une courte avance qui au regard des anomalies contrastées dans cette province devraient mettre un terme à cette crise post-électorale.


Laissez un commentaire
© 2013-2019 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile