Web-Stat analytics
Crise institutionnelle

Issoze Ngondet rend enfin son tablier et celui du gouvernement à Ali Bongo

Issoze Ngondet rend enfin son tablier et celui du gouvernement à Ali Bongo
Emmanuel Franck Issoze Ngondet et Ali Bongo hier © 2018 D.R./Info241

Licencié la veille de la fête du travail par la Cour constitutionnelle, c’est finalement hier soir, que le Premier Ministre sortant, Emmanuel Franck Issoze Ngondet, a rendu sa démission. Ali Bongo qui a accepté cette démission décidée par la Cour constitutionnelle, a reçu celui qui dirigeait depuis le 2 octobre 2016 le gouvernement gabonais, en audience mardi à 17h au palais de la présidence de la république.

Sommé de démissionner pour n’avoir pas organisé à temps les élections législatives qui devait se tenir au plus tard fin avril, c’est finalement hier qu’Emmanuel Franck Issoze Ngondet a rendu son tablier. Les détracteurs du Premier ministre déchu lui reprochent notamment d’avoir sciemment tout fait pour que ne se tiennent les législatives dans les délais fixés et prorogés par la Cour constitutionnelle.

Toute chose qui avait conduit ladite cour, présidée par la belle-mère d’Ali Bongo, de non seulement constater la vacance des députés de la 12e législature, de dissoudre celle-ci et de demander la démission du gouvernement. C’est selon la décision de la Cour constitutionnelle, ce vide institutionnel qui vaut démission du Premier ministre pour que soit mis un nouveau gouvernement qui lui, ne sera responsable que devant Ali Bongo, car l’assemblée nationale désormais dissoute par ses soins.

Le face à face entre les deux anciens collaborateurs

La faute donc à l’inactivisme d’Issoze Ngondet et de ses ministres qui dit-on, auraient des agendas cachés. Cette situation de confusion n’a pas empêché le sortant de vanter les mérites de son action auprès d’Ali Bongo. Dans un communiqué publié dans la foulée hier, l’ex-primature souligne qu’au cours de cette audience, Issoze Ngondet « a saisi cette occasion pour exprimer au chef de l’État, sa profonde gratitude pour la confiance sans cesse renouvelée qu’il lui accordée durant son exaltante mission à la tête du Gouvernement ».

Toujours selon le communiqué, Emmanuel Franck Issoze Ngondet « a adressé au chef de l’Etat, au nom des membres du gouvernement les sincères remerciements de son équipe pour son inestimable soutien sans lequel il n’aurait pas été possible, dans un contexte économique et social si peu favorable, de réussir la tenue du dialogue politique et de lancer la dynamique du Plan de relance économique ».

Bien entendu comme dans pareille circonstance, Issoze Ngondet remercié avec son équipe gouvernementale, « a tenu à réaffirmer sa loyauté à son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, Président de la République, Chef de l’Etat, ainsi que sa totale disponibilité afin de continuer de l’accompagner dans son noble et haut engagement pour le développement du Gabon ». Une formule bien connu chez les mis à la porte du gouvernement. Pas sûr que cela suffise pour trouver grâce aux yeux d’Ali Bongo.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article