L'info en bref...

Insécurité : la Maison du parti d’Oyem vandalisée avec un relent très politique

Insécurité : la Maison du parti d’Oyem vandalisée avec un relent très politique
Insécurité : la Maison du parti d’Oyem vandalisée avec un relent très politique © 2020 D.R./Info241

La Maison du parti de la ville d’Oyem (Woleu-Ntem) a reçu la visite désagréable de vandales dans la nuit de jeudi à vendredi. Ces personnes non encore identifiées aurait mis à feu et à sac l’ancien temple politique du Parti démocratique gabonais (PDG au pouvoir depuis 1968), ex parti unique du Gabon au sortir de l’indépendance accordée au pays par la France.

Le message adressé au fils d’Ali Bongo par les vandales

Lors de leur passage dans cette structure du parti présidentiel d’Ali Bongo, les bandits ont essayé de mettre le feu à la structure politique quelque peu à l’abandon. Avant leur départ, les visiteurs nocturnes ont laissé une inscription toute particulière à l’endroit de l’actuel du fils d’Ali Bongo, Noureddin Valentin, désormais coordonnateur des Affaires présidentielles de la présidence gabonaise : « Nouridine prépare ta tombe ».

Un message très explicite à l’endroit du « fils du président », présenté à tord ou à raison comme le dauphin désigné d’Ali Bongo. Une enquête a été ouverte pour retrouver les indélicats.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter cette brève