Front social

Grève à la Poste : les agents en grogne suspendent leur mouvement d’humeur

Grève à la Poste : les agents en grogne suspendent leur mouvement d’humeur
Le secrétaire général adjoint du Synaposte Chérubin Claver Bayonne face à la presse hier © 2020 D.R./Info241

La grève du Syndicat national des postiers du Gabon (Synaposte) déclenchée le 2 novembre a connu son épilogue ce lundi, au cours d’une assemblée générale. Le ministre de la Communication et de l’Economie numérique ayant dépêché son représentant auprès des agents en colère pour les rassurer de la résolution de leurs difficultés. Hier, les délégués du personnel ont été invités à la table des négociations afin de ramener l’accalmie au sein de la Poste SA en proie à des grèves incessantes depuis 2018.



Si le président directeur général Michael Adande semble refuser de négocier avec le Synaposte, la tutelle elle reste ouverte aux discussions. L’actuel PDG de la Poste parlerait une nouvelle fois du licenciement économique des agents pour redresser la Poste gabonaise comme en 2018, croit savoir le secrétaire général adjoint du Synaposte Chérubin Claver Bayonne.

Une vue de l’assemblée générale des agents hier

Au sujet des retards de paiement enregistrés ces derniers mois, le ministère de la Communication l’expliquerait par la grève des Régies financières. Le ministère a promis voir avec le ministère du Budget et des Comptes publics pour pouvoir régler le deuxième mois de salaire impayé des postiers, le premier étant déjà soldé. Les agents en grève espèrent l’amélioration de la situation d’ici la fin du mois de novembre.

Au vu de ces avancées, le Synaposte réuni en assemblée générale hier a réitéré la suspension de leur mouvement d’humeur. Pour rappel, les agents de la Poste en grève revendiquaient entre autres le paiement des arriérés de deux mois de salaire et le rétablissement du du paiement au 25 de chaque mois de leur salaire à compter de la paie de novembre.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article