13:14
URGENT >>>

Les Panthères du Gabon s’imposent dans la douleur à Djouba face au Soudan du Sud


Interconnexion

Gabon et Congo officiellement reliés vendredi en haut débit par la fibre optique


Technologie
  • Gabon et Congo officiellement reliés vendredi en haut débit par la fibre optique © 2018 D.R./Info241
Publié le 5 avril 2018 à 06h26min

Déjà interconnectés physiquement depuis le 14 février 2018, le Gabon et le Congo vont officiellement lancer ce vendredi 6 avril, l’interconnexion en fibre optique entre les deux pays. Matérialisation du Projet de la Dorsale à fibre optique d’Afrique centrale, en anglais Central Africa Backbone (CAB), la cérémonie officielle aura lieu demain à Bakoumba (Haut-Ogooué), ville gabonaise frontalière entre les deux pays.

Le Gabon et le Congo seront officiellement interconnectés en fibre optique dès ce vendredi. A Bakoumba où aura lieu la cérémonie officielle, seront attendus les ministres des deux pays chargés de l’Economie numérique : Alain Claude Bilie By Nze et son homologue congolais, Léon Juste Ibombo.

L’interconnexion entre le Gabon et le Congo par fibre optique constitue la première phase de la matérialisation du projet communautaire CAB débuté depuis 2015. Il relie le continent à l’Europe par câbles sous-marin SAT-3 et ACE en haut débit. L’objectif global de ce projet est de contribuer à la réduction du coût élevé des télécommunications/TIC sur le climat des affaires dans la sous-région.

Mais aussi à la création d’emplois sous toutes ses formes et à l’extension de la production des biens et services contribuant à la réduction de la pauvreté. Cette interconnexion par fibre optique qui concerne l’ensemble des Etats d’Afrique centrale et financé pour partie par la Banque mondiale, devrait ainsi contribuer à réduire la fracture numérique.

Le premier comité mixte paritaire relatif à l’interconnexion en fibre optique entre le Gabon et le Congo avait ouvert le 21 février dernier à Kintélé, dans la banlieue nord de Brazzaville, au Congo. Les deux parties avaient statué sur la mise en œuvre et le suivi du mémorandum d’entente entre le Central African Backbone (CAB3) pour le Congo et le Central African Backbone (CAB4) pour le Gabon, signé le 6 février 2014 par le ministre Léon Juste Ibombo, représentant le Congo, et l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Gabon près de la République du Congo.

Le projet CAB4 prévoit la pose de la fibre optique, la construction des centres techniques et enfin l’interconnexion avec le Congo, le Cameroun et la Guinée-Equatoriale. La première phase doit permettre de déployer 1100 km de fibre optique et l’interconnexion de 26 villes du Gabon. L’Agence nationale des infrastructures numériques et de fréquences (ANINF) et la China Communication Service International sont chargées d’exécuter les travaux.


Laissez un commentaire
© 2013-2018 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile