14:05

Messe culturelle

Faute de budget, la Fête des cultures du Gabon reportée à une date ultérieure


Culture
  • Faute de budget, la Fête des cultures du Gabon reportée à une date ultérieure © 2017 D.R./Info241
Publié le 30 juin 2017 à 05h47min

C’est l’une des annonces faites hier par le ministre gabonais de la Culture, Alain-Claude Bilie By Nzé. Initialement prévue pour débuter ce vendredi et ce jusqu’au 2 juillet, la 13e édition de la Fête des cultures a donc été reportée à une date ultérieure. En cause, l’Etat gabonais n’aurait pas décaissé à temps le budget nécessaire à cette importante cérémonie culturelle qui devait renaître de ses cendres après une éclipse de 5 longues années.

Les amateurs de traditions gabonaises devront prendre leur mal en patience. La 13e édition de la Fête des cultures n’aura pas lieu aux dates précédemment avancées par le gouvernement gabonais. Et pour cause, le budget ne serait pas bouclé par le comité d’organisation que dirige le ministre de la Culture, par ailleurs coordinateur général de cette très attendue messe culturelle.

C’est le ministre de la Culture et porte-parole du gouvernement, Alain-Claude Bilie By Nzé, qui l’a annoncé jeudi à Libreville lors de sa traditionnelle conférence de presse hebdomadaire. « Le comité d’organisation indiquera les nouvelles dates », a avancé Alain Claude Bilié By Nzé ajoutant que « cette fête aura lieu ce mois de juillet », sans en dire plus.

Un des visuels de la manifestation culturelle reportée

Bilie By Nzé a dit prendre sur lui toutes les critiques pouvant découler de ce report décidé en vue de mieux organiser l’événement : « je préfère subir les critiques pour l’avoir reportée que des critiques pour l’avoir mal organisée  », s’est-il défendu. La semaine dernière, à nos confrères de Gabonreview, le ministre évoquait déjà les difficultés financières de cette fête : « Un certain nombre de sponsors est prêt à soutenir. Mais les efforts qu’ils vont déployer ne seront pas suffisants pour nous permettre de boucler le budget ».

Et d’ajouter : « Si la question budgétaire n’est pas bouclée à temps, oui, nous recommanderons le report de cette édition ». Il semble bien que c’est cette dernière option qui ait été choisie par les organisateurs pour parfaire l’organisation de cette Fête des cultures initiée par l’ancien maire de Libreville, Paul Mba Abessole, en 1996.

Très attendue des férus de culture, la Fête des cultures devrait renaître de ses cendres après 5 années d’abandon par les autorités gabonaises. Cette 13e édition prévu du 30 juin au 2 juillet 2017, aurait eu pour thème « la diversité culturelle et la cohésion nationale ». L’avenir de la tenue de cette fête reste donc en suspens car en mal de financement par les autorités qui en avaient pourtant validé la tenue lors d’un précédent Conseil des ministres.


Laissez un commentaire
© 2013-2017 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile