Voyages

Exclu de séjour en Europe, le Gabon brandit la réciprocité à l’Union européenne !

Exclu de séjour en Europe, le Gabon brandit la réciprocité à l’Union européenne !
Exclu de séjour en Europe, le Gabon brandit la réciprocité à l’Union européenne ! © 2020 D.R./Info241

Alors que le gouvernement gabonais a annoncé mardi, une série de mesures d’allègement du confinement de sa population en raison de la pandémie de coronavirus, les autorités continuent de voir rouge. Les ressortissants gabonais exclus de séjour en Europe par décision prise mardi également, le ministère gabonais des Affaires étrangères a d’ores et déjà brandi la réciprocité pour contraindre les autorités européennes à revoir leur liste rouge des 14+1 pays du monde autorisés de vols dans l’espace Schengen.

Lire aussi >>> Coronavirus : les 5 mesures d’allègement annoncées par le Premier ministre gabonais

Le Gabon a décidé d’ouvrir ce mardi ses frontières aériennes uniquement. Une décision qui fait suite à la décision de l’Union européenne de proscrire certains états tels que le Gabon de l’espace aérien Schengen en raison de la pandémie de coronavirus et de la qualité de la riposte contre le virus dans 15 pays du monde. Une décision qui est mal passé auprès des autorités qui brandissent désormais la réciprocité.

Dans un communiqué parvenu mardi à la rédaction d’Info241 annonçant la réouverture des frontières aériennes du Gabon, le ministre des Affaires étrangères Alain Claude Bilie By Nze a prévenu a demi-mot les pays du monde qui refuseraient d’ouvrir leur espace aérien aux départ du Gabon. "Le ministère des Affaires étrangères rappelle en outre que la réciprocité sera appliquée pour ce qui est de l’accès ou non des gabonais dans certains pays", a-t-il prévenu.

La note circulaire du ministère des Affaires étrangères adressée aux chefs de missions diplomatiques et des postes consulaires du Gabon à l’étranger

Une menace mise en application ce mercredi par une note envoyée aux représentations diplomatiques du Gabon. Dans une note interne dont nous avons eu copie, le Gabon est formel : "En application du principe de la réciprocité, il est demandé à toutes les Missions diplomatiques et Postes consulaires de la République Gabonaise à l’Etranger de maintenir la suspension de délivrance des « Visas Tourisme » aux ressortissants des vingt-sept (27) Etats membres de l’Union Européenne désirant se rendre au Gabon".

Toutefois, précise la note circulaire, "cette décision ne s’applique pas atm officiels appelés à se rendre au Gabon dans le cadre de missions dûment autorisées par le gouvernement". Une habile manière de faire pression sur les Etats de l’Union européenne qui ont établi une liste de 15 pays autorisés à entrer à titre touristique en Europe. Cette liste devant être actualisée tous les 14 jours.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article