13:28

Dette publique

Encore 5,5 milliards empruntés par le Gabon sur le marché de la CEMAC !


Economie
  • Une vue de l’immeuble abritant les services du Trésor public gabonais à Libreville © 2017 D.R./Info241
Publié le 17 juillet 2017 à 16h48min

La crise financière bas son plein au Gabon et les émissions de bons du trésor public aussi. Mercredi dernier, le Gabon recherchait 7,5 milliards en échange de ses précieux bons du trésor public. Après opération, c’est finalement 5,5 milliards que le Gabon a réussi à lever sur le marché sous-régional de la CEMAC. Le Gabon qui ne décolère pas va à nouveau tenter de récolter cette fois 10 milliards ce mercredi 19 juillet.

La crise de liquidité du Gabon s’accélère semaine après semaine. Le 12 juillet dernier, le pays a tenté de résoudre ses difficultés de trésorerie en sollicitant 7,5 milliards auprès des 13 spécialistes en en valeurs du Trésor (SVT) que compte le marché monétaire de la sous-région CEMAC.

Pour cette énième opération d’emprunt, la direction générale de la Comptabilité publique du Gabon n’a seulement réussi à convaincre deux SVT, soit un taux de couverture du montant mis en adjudication de 73,33%. Cette émission de bons du trésor assimilables sera rémunérée au taux maximum proposé de 6,00%, à échéance du 12 janvier 2018 soit une durée de 26 semaines.

Les problèmes de trésorerie du Gabon étant loin de s’améliorer, le pays va tenter encore ce mercredi 19 juillet de lever 10 milliards sur le même marché sous-régional. Espérant cette fois, mieux ravir les SVT à acquérir les précieux bons du Trésor public gabonais émis à répétition depuis plus d’un an sur le même marché pour tenter de résorber les énormes soucis financiers du Gabon.

Rappelons qu’au premier trimestre 2017, la dette publique gabonaise avait déjà franchie la barre des 4200 milliards soit plus que son budget sur une année. C’est donc si le pays est dans l’impasse économique après la chute des cours du pétrole et une crise politique qui perdure et ne permettant de relancer l’économie du pays sous de bons hospices.


Laissez un commentaire
© 2013-2017 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile