07:04
URGENT >>>

Maganga Moussavou éconduit des vestiaires lors du match Gabon vs Mali !


Avant les locales/législatives

Eloi Nzondo fait officiellement gouverneur du Haut-Ogooué !


Politique
  • Jacques Denis Tsanga (à droite) et le nouveau gouverneur du Haut-Ogooué, hier à Franceville © 2018 D.R./Info241
Publié le 16 août 2018 à 07h06min

Jacques Denis Tsanga qui cumulait jusque-là allègrement les fonctions de gouverneur du Haut-Ogooué avec celles de ministre de la Forêt, a enfin cédé le gouvernorat de cette province « présidentielle » à autre fidèle du régime Eloi Nzondo. L’ancien conseiller présidentiel d’Ali Bongo a pris officiellement ses fonctions hier à Franceville devant un parterre d’invités et de membres du gouvernement gabonais. Jacques Denis Tsanga cumulait ces lourdes fonctions depuis le 2 mai dernier, date de sa nomination au gouvernement Issoze Ngondet.

Le nouvel homme fort du Haut-Ogooué nommé au récent Conseil des ministres du 11 août, Eloi Nzondo, a pris officiellement ses fonctions ce mercredi 15 août. La cérémonie protocolaire s’est déroulée hier en présence du ministre de l’Intérieur, de la Sécurité, chargé de la Décentralisation et du Développement local, M. Lambert-Noël Matha, et de plusieurs membres du gouvernement gabonais. Mais aussi des cadres, élus locaux et nationaux de la province, des populations et des opérateurs économiques.

Une vue des membres du gouvernement présents

Lambert-Noël Matha qui a renvoyé le promu à l’exercice de ses fonctions, lui a rappelé les missions qui sont désormais les siennes à la lumière du décret n°000724 portant attributions et avantages des personnels de commandement. Non sans évoquer les prochaines élections législatives et locales prévues les 6 et 27 octobre pour lesquelles le parti au pouvoir entend conserver sa main-mise.

Nul doute que l’arrivée d’Eloi Nzondo cadre avec la volonté du pouvoir présidentiel de sécuriser la victoire du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir depuis 1968) à ces doubles élections politiques. D’où le renouvellement de l’ensemble des gouverneurs décidé le 11 août dernier par Ali Bongo. Les gouverneurs étant les autorités de centralisation et de coordination de ces opérations électorales dans chacune des provinces.


Laissez un commentaire
© 2013-2018 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile