Sermon présidentiel

Efficacité du gouvernement : Ali Bongo sermonne à nouveau ses ministres

Efficacité du gouvernement : Ali Bongo sermonne à nouveau ses ministres
Efficacité du gouvernement : Ali Bongo sermonne à nouveau ses ministres © 2020 D.R./Info241

Alors que plusieurs crises sociales jalonnent l’actualité, souvent sous le regard attentiste du gouvernement dirigé depuis le 16 juillet par la Première ministre Rose Christiane Ossouka, Ali Bongo a une nouvelle fois bondi de sa chaise. C’est ce qu’indique le communiqué final du conseil des ministres tenu ce 20 novembre par visioconférence. Ali Bongo a dû devoir rappeler quelle était la mission de ses ministres au sein du gouvernement.



Ali Bongo a ainsi ouvert les travaux de son Conseil des ministres virtuel d’hier par un sermon. « Le début des travaux a été marqué par la communication du Président de la République qui a tenu à rappeler aux Membres du Gouvernement la mission qui est la leur, celle d’œuvrer efficacement au bénéfice du plus grand nombre, c’est-à-dire des populations », souligne le communiqué final des travaux.

Au cours de son sermon, Ali Bongo a « exhorté l’équipe gouvernementale à résolument répondre aux attentes de nos compatriotes, au dynamisme et à l’exemplarité dans l’accomplissement de leur mission républicaine ». Avant d’insister « sur l’impérieuse nécessité d’une plus grande solidarité et d’une performance de l’ensemble des acteurs publics afin d’améliorer et de porter plus haut l’engagement social de l’Etat envers les couches les plus vulnérables de nos populations », martèle le communiqué.

Un sermon qui cache mal le manque d’efficacité du gouvernement mais aussi de la politique d’Ali Bongo et de ses hommes sur le quotidien des gabonais. Ali Bongo est ainsi à répétition, amené à constater le manque d’entrain de ses gouvernements sans réellement pouvoir agir. Une rengaine bien trop connue depuis ses 11 ans de magistère.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article