Front social

Dynamique unitaire menace de « balayer » le gouvernement de Julien Nkoghe Bekale

Dynamique unitaire menace de « balayer » le gouvernement de Julien Nkoghe Bekale
Dynamique unitaire menace de « balayer » le gouvernement de Julien Nkoghe Bekale © 2020 D.R./Info241
qrcode:http://info241.com/dynamique-unitaire-menace-de-balayer-le-gouvernement-de-julien,4843
Flashez le qr-code ci-dessus pour partager l'article à vos proches.

L'URL de partage de cet article est http://info241.com/4843

La puissante confédération syndicale publique gabonaise, Dynamique unitaire (DU), était de sortie cet après-midi à la faveur d’une assemblée générale à Libreville. A l’issue de celle-ci, elle a lancé un ultimatum au gouvernement de Julien Nkoghe Bekale courant jusqu’au 31 janvier pour résoudre les nombreux problèmes des travailleurs. Non en avoir préalablement boycotté le Forum de la Fonction publique organisé depuis ce mercredi à Libreville.

Dynamique unitaire déterre la hache de guerre contre le gouvernement gabonais. La confédération syndicale a, au cours de son assemblée générale qui a drainé du beau monde ce mercredi au terrain de basket d’Awendjé, donné jusqu’à la fin de ce mois au gouvernement pour régler les problème des travailleurs. Pour les leaders de la DU l’heure est grave, la situation dramatique dans laquelle se trouve le pays appelle à un sursaut patriotique.

Jean Remy Yama, lors de son intervention
Il n’est plus question pour Dynamique unitaire d’attendre. Si rien n’est fait au 31 janvier, la confédération syndicale se retrouvera le 5 février 2020 pour « balayer » le gouvernement. Dynamique unitaire entend ainsi passer à la vitesse supérieure, à travers notamment une grève générale illimitée. Selon le président de la Dynamique Unitaire Jean Remy Yama « Au-delà de la datte limite fixée, si aucune solution n’est trouvée aux problèmes des citoyens (étudiants, travailleurs, chômeurs, retraités élèves...), il faudra balayer le gouvernement Julien Nkoghe Bekale ».

« Ce combat, vise à se réapproprier le pouvoir, parce que le pouvoir appartient au peuple et les dirigeants sont au service du peuple et non à se servir du peuple », a martelé le patron de Dynamique unitaire. Au cours de cette AG, les membres de DU ont passés au crible l’actualité du pays à l’instar de l’opération scorpion qui se poursuit. Ils sont largement revenus sur la situation qui prévaut au sein du ministère de la Fonction publique, sur la situation administrative de certains agents, le problème de salaire et bien d’autres revendications...

Une vue des participants à cette AG

Le problème de la DU reste entier raison pour laquelle elle s’est dit non partante à ce dialogue et entend prendre des mesures fortes pour se faire entendre et gagner ce bras de fer contre le gouvernement. Le rendez-vous est pris pour le 5 février prochain car « trop c’est trop », a laissé entendre la DU.


Commenter l'article