06:01
URGENT >>>

Les Aigles du Mali molestent à Libreville les Panthères du Gabon !


Mesures d’austérité

Dynamique unitaire dénonce le pointage illégal des agents et appelle à une marche noire lundi


Société
  • Dynamique unitaire dénonce le pointage illégal des agents et appelle à une marche noire lundi © 2018 D.R./Info241
Publié le 8 août 2018 à 11h37min

Plusieurs organisations syndicales gabonaises dont Dynamique unitaire vont organiser lundi 13 août, une marche de protestation contre les mesures d’austérité du gouvernement gabonais. Elles ont animé hier, une conférence de presse pour fustiger le pointage illégal des agents actuellement en cours au Gabon et réclamer la transparence sur liste des fonctionnaires considérés comme fantômes par le gouvernement.

Dynamique unitaire n’en a pas fini de contester les mesures prises lors des conseils des ministres des 21 et 25 juin dernier. Pour cette confédération syndicale, « ces mesures s’inscrivent dans un vaste mouvement irréversible de dégradation générale du pouvoir d’achat de tous les travailleurs, donc des ménages, visible depuis environ trois ans ».

Avant de les lister : l’inflation du coût du carburant, la hausse des impôts et taxes directs sur les revenus des travailleurs, l’arrêt de la prise en compte de l’assurance CNAMGS dans les hôpitaux et pharmacies, l’absence d’offres d’emplois sur le marché pour les jeunes diplômés, les licenciements massifs, de la main-d’œuvre non permanente sans le versement de leurs indemnités, la suppression illégale des acquis sociaux sectoriels et la suspension illégale des recrutements dans toute la Fonction publique.

Ce lundi 13 août, Dynamique unitaire compte bien utiliser la rue pour faire plier le gouvernement gabonais sur ce « panorama sombre » offert par les autorités gabonaises aux fonctionnaires. Pour cette confédération syndicale :" la tenue d’une marche le 13 août 2018 à Libreville et dans tout le pays a été retenue, pour exprimer fortement l’exaspération grandissante des agents publics, et l’anxiété des lendemains difficiles et incertains des milliers de ménages" du pays.

Remontés contre le pointage illégal des fonctionnaires qui a député ce 1er août, Dynamique unitaire et ses alliés demandent « à tous les agents publics de ne pas se plier à ce pointage illégal qui n’est autre que le travail forcé aboli par la Convention n°105 de l’OIT ». Et de renchérir « En l’absence d’une décision de grève, soyez à votre poste de travail mais ne signez par lesdites fiches ».

Revenant sur l’audition lundi à la Cour constitutionnelle, Dynamique unitaire a indique que la « Présidente de la Cour Constitutionnelle a demandé aux syndicats plaignants d’apporter les listes des agents publics lésés par la rétention des bons de caisse et la non signature des attestations spéciales de présence au poste ».

Tout chose qui fait dire à Dynamique Unitaire, SAMTAC, SYNAFOPRA et au SYPROCOM que la bataille n’est certainement pas perdue pour les 6617 agents lésés. Et de rappeler « à tous les agents concernés que les enregistrements initiés depuis le 26 juillet 2018 au siège de Dynamique Unitaire à la cité d’Awendjé se poursuivent jusqu’au mercredi 8 août 2018 ».


Laissez un commentaire
© 2013-2018 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile