13:10

Climat social

Des élèves gabonais dans la rue pour dénoncer la reforme de l’attribution des bourses


Société
  • Des élèves gabonais dans la rue pour dénoncer la reforme de l’attribution des bourses © 2019 D.R./Info241
Publié le 8 avril 2019 à 12h00min

Le projet de décret fixant les nouvelles conditions d’attribution des bourses présenté par le ministre gabonais de l’Enseignement supérieur, Jean de Dieu Moukagni Iwangou, continue de faire des mécontents. Ce matin, plusieurs centaines d’élèves à travers plusieurs villes du Gabon ont investi les rues pour dénoncer ce qu’ils assimilent déjà à un génocide intellectuel en gestation. Des manifestations réprimées par les autorités gabonaises à l’aide gaz lacrymogène.

Climat social tendu au Gabon. Après le cri d’alerte lancé par Syndicat de l’éducation nationale (Sena) vendredi dernier, les élèves de plusieurs lycées notamment à Port Gentil, Lambaréné, Makokou ou encore Koulamoutou, ont décidé de geler les cours et de battre le pavé ce lundi matin pour dénoncer le nouveau projet de reforme des conditions d’attribution de bourses.

Les élèves en colère, ici à Port-Gentil

Pour rappel, c’est lors du conseil des ministres du 29 mars dernier que Jean de Dieu Moukagni Iwangou, le ministre de l’Enseignement supérieur par ailleurs opposant modéré, avait présenté un projet de décret conditionnant l’attribution de la bourse au supérieur à l’obtention du baccalauréat à 19 ans maximum avec une moyenne supérieure ou égale à 12.

En dépit des nombreuses protestations enregistrées dans une opinion publique qui dénonce une mesure inique en inadéquation totale avec un système éducatif qui depuis plusieurs années maintenant présente d’énormes défaillances, le gouvernement semble vouloir camper sur sa position.


Laissez un commentaire
© 2013-2019 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile