05:22
URGENT >>>

Julien Nkoghe Bekale promet 803 nouvelles salles de classe pour la rentrée 2019-2020 !


Insolite

Défilé du 17-Août : l’arrivée d’Ali Bongo à la tribune officielle masquée à la télévision


Société
  • Une capture de la retransmission en direct du défilé militaire de ce samedi matin © 2019 D.R./Info241
Publié le 17 août 2019 à 11h20min

La grande parade militaire qui s’est déroulée ce samedi matin au boulevard du bord de mer était très attendue par les Gabonais pour jauger de leurs propres yeux la santé d’Ali Bongo. Si les autres arrivées à la tribune officielle ont été entièrement filmées, celle d’Ali Bongo a été soigneusement masquée par le réalisateur du direct de la télévision publique, visiblement bien au fait des difficultés physiques et de santé du président gabonais. Un arrangement vidéo qui n’est pas passé inaperçu.

Alors que l’on s’attendait à voir Ali Bongo monter les marches de la tribune officielle de la place de l’Indépendance de Libreville ce samedi matin, le président gabonais est directement apparu à la tribune officielle sans que l’on puisse voir sa montée des marches. Si pour son épouse par exemple, son arrivée a été filmée de bout en bout jusqu’au salut des personnalités présentes, il n’en a pas été de même pour Ali Bongo.

L’épouse d’Ali Bongo saluant les personnalités présentes à la tribune officielle

Déjà il faut le dire, l’escalier de la tribune avait été complètement aménagé pour s’adapter aux difficultés de marche d’Ali Bongo. En effet, on a pu voir que les marches qui donnaient à la tribune officielle avaient été spécialement conçues pour faciliter la marche d’un président dont on sait qu’il éprouve d’énormes difficultés à marcher notamment à l’aide d’une canne. Il semble donc que ce dispositif spécial n’ait pas suffit ou que la présidence gabonaise ait voulu éviter aux téléspectateurs, les images d’un président malade.

La télévision publique a certes montré l’arrivée en voiture de commandement d’Ali Bongo jusqu’au tapis rouge menant à la tribune. Et puis plus rien ! Ali Bongo est directement apparu à la tribune d’honneur sans avoir salué ses hôtes comme l’a fait son épouse avant lui. Un non respect des usages qui pourrait à nouveau donner du grain à moudre aux détracteurs du président gabonais qui doutent toujours de ses capacités depuis le violent accident vasculaire cérébral qui l’a frappé le 24 octobre lors d’un déplacement à l’étranger.


Laissez un commentaire
© 2013-2019 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile