Web-Stat analytics
Front social

Coronavirus : les professionnels de santé du Gabon menacent d’entrer en grève

Coronavirus : les professionnels de santé du Gabon menacent d’entrer en grève
Le piquet de grève au CHU de Libreville, lors d’un précédent mouvement d’humeur des agents hospitaliers © 2020 D.R./Info241

Une nouvelle menace de grève en vue dans le secteur santé au Gabon. Le Syndicat national des personnels de santé (SYNAPS) a annoncé dernièrement avoir déposé sur la table du Premier ministre, Julien Nkoghe Bekale, un préavis de grève qui expirera le 20 mai à 7h30. La potentielle grève qui aura une durée d’un mois, pourrait mettre à mal les efforts de riposte à la pandémie de coronavirus dans un pays qui continue d’essuyer une évolution exponentielle du nombre de personnes infectées.

Après le Syndicat des médecins fonctionnaires gabonais (Symefoga) qui dénonçait le 27 avril, le manque de considération des autorités gouvernementales envers les personnels de santé, le tour est venu le vendredi dernier au bureau exécutif du SYNAPS de taper du poing sur la table. En effet, en négociation avec la tutelle depuis plusieurs mois sans obtenir totale satisfaction, le bureau exécutif du SYNAPS revient à la charge pour réclamer un certain nombre de revendications contenues dans son cahier de charges.

Les agents de santé réclament entre autres : la dotation en nombre suffisant en matériel de protection dans toutes les structures sanitaires du pays ; la prise de mesures de motivation pour les personnels soignants, soldats en première ligne dans cette lutte contre la pandémie de coronavirus ; le versement intégral de la Prime d’incitation à la performance (PIP) du 2e trimestre de l’année 2015.

En cette période où les politiques doivent tout mettre en œuvre pour casser la chaîne de propagation de l’épidémie qui ne cesse d’accroître dans notre pays atteignant hier les 800 cas testés positifs au Covid-19, il est judicieux que les autorités soutiennent et motivent les personnels de santé. Espérons qu’une solution soit rapidement trouvée à cette nouvelle menace de grève qui serait un mauvais signal envoyé aux usagers et aux potentiels malades du Covid-19.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article