18:17

Structure sanitaire

Coopération : le Japon vole au secours du CTA de Nkembo


Santé
  • L’ambassadeur du Japon au Gabon, Masaaki Sato, hier au CTA de Nkembo © 2016 D.R./Info241
Publié le 5 août 2016 à 06h29min

Le Centre de traitement ambulatoire (CTA) de Nkembo a signé hier à Libreville, un contrat de don de 39 millions de F.CFA du Japon pour l’agrandissement de cette structure sanitaire spécialisée dans l’accueil et le traitement des personnes atteintes du VIH-SIDA. Ce don est consenti dans le cadre de la coopération bilatérale dénommée "dons aux micros projets locaux contribuant à la sécurité humaine".

Ainsi, l’ambassadeur du Japon au Gabon, Masaaki Sato, et le médecin-chef du Centre de traitement ambulatoire (CTA) de N’kembo, Dr Gisèle Ogoulinguende, ont paraphé hier à Libreville, un contrat de don pour le projet d’agrandissement de ce CTA. Le projet financé à hauteur de 39 millions de francs CFA par le Japon, va offrir un meilleur cadre d’accueil et de travail.

Avec plus de 7500 ordonnances dispensées par an, cette structure va se voir doter de deux annexes supplémentaires, composées d’une salle de dispensation, une pharmacie, une salle de consultation, deux salles de service social. Et de la mise en place de cinq bureaux, vingt chaises et cinq meubles de rangement.

La cérémonie de livraison officielle s’est déroulée en présence du secrétaire général du ministère de la Santé, de la Prévoyance sociale et de la Solidarité nationale, Léonard Assongo. "Ce défit ne pourrait être efficacement relevé sans la mise en place d’activités de prise en charge, répondant aux besoins de plus en plus croissants des individus, des familles et des communautés en matière de santé", a-t-il relevé.

Avec L’union


Laissez un commentaire
© 2013-2017 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile