Web-Stat analytics
L'info en bref...

Colère aux Etats-Unis après la mort d’un Afro-Américain lors d’une arrestation policière

Colère aux Etats-Unis après la mort d’un Afro-Américain lors d’une arrestation policière
Colère aux Etats-Unis après la mort d’un Afro-Américain lors d’une arrestation policière © 2020 D.R./Info241

Quatre policiers de Minneapolis (Minnesota) ont été limogés mardi après la mort de George Floyd, un Noir, à la suite d’une arrestation musclée. Un drame qui a déclenché la colère dans cette ville du nord des Etats-Unis. La famille de la victime a dénoncé un usage « excessif et inhumain » de la force et accusé la police de racisme.

George Floyd, tué lors de son interpellation par des policiers Blancs

« Être Noir aux Etats-Unis ne devrait pas être une condamnation à mort », a déclaré le maire de la ville, Jacob Frey lors d’une conférence de presse, affirmant qu’il était normal que les gens soient en colère. Mardi, des passants se recueillaient et déposaient des fleurs à l’endroit de l’interpellation, alors que d’autres arboraient des affiches implorant la police d’« arrêter de tuer des Noirs ».

La scène, filmée lundi soir pendant dix minutes par une passante sur Facebook Live, montre George Floyd, âgé d’une quarantaine d’années, plaqué au sol sur le ventre par un policier qui l’immobilise avec un genou sur le cou. L’homme se plaint pendant de longues minutes de ne pas pouvoir respirer et d’avoir mal, tandis que l’agent, un Blanc, lui dit de rester calme. Un second policier tient à distance les passants qui commencent à s’emporter alors que George Floyd ne bouge plus et semble inconscient.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter cette brève