Terrorisme

Charlie Hebdo : Ali Bongo sera présent à Paris pour soutenir le peuple Français

Charlie Hebdo : Ali Bongo sera présent à Paris pour soutenir le peuple Français
En illustration : président Gabonais Ali Bongo Ondimba affirmant être lui aussi Charlie © 2015 D.R./Info241

Le président Ali Bongo a annoncé qu’il prendrait part demain dimanche, à la marche républicaine organisée à Paris aux lendemains de l’attentat contre Charlie Hebdo qui a fait douze morts. Il s’agira pour le président gabonais de souligner son attachement et celui du peuple gabonais, à la liberté et contre le terrorisme.

C’est sur sa page facebook que le président gabonais a annoncé son déplacement sur la France. Aux côtés du président français François Hollande, le président gabonais rejoindra la chancelière Angela Merkel, le Premier ministre britannique David Cameron mais aussi le Président malien Ibrahim Boubacar Keïta ou encore les dirigeants de la Ligue arabe.

Pour le président gabonais, « la liberté n’a pas de prix et doit être défendue à tout prix. Le ‪Gabon‬ et la France sont unis contre le terrorisme. Contre tout les terrorismes commis de par le monde par des groupuscules sans foi ni loi » a-t-il indiqué initialement sur sa page facebook avant de se rétracter en : « la liberté n’a pas de prix. Le ‪#‎Gabon‬ et la France sont unis contre le terrorisme ».

Si cette participation du numéro un gabonais, semble justifiée sur le plan de la lutte contre le terrorisme, la liberté d’expression est loin d’être le fleuron de l’administration gabonaise qui brille par des censures répétées du Conseil national de la communication (CNC) et les récentes poursuites judiciaires contre des journalistes pour leur liberté d’opinion.

Cette publication a été suivie de vives réactions sur les réseaux sociaux dès son annonce. Certains ayant cru à un canular, d’autres s’interrogeant sur l’opportunité d’une telle participation du président gabonais. Son encrage pour la liberté d’expression est remise en question face aux étudiants gabonais incarcérés pour leurs opinions, les journalistes menacés de mort par des personnalités de son camp politique...


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article