Profit

Chaque iPhone 6 couterait en réalité 100.000 F.CFA à Apple

Chaque iPhone 6 couterait en réalité 100.000 F.CFA à Apple
Chaque iPhone 6 couterait en réalité 100.000 F.CFA à Apple © 2014 D.R./Info241

Selon le cabinet international IHS, qui dissèque chaque nouvel iPhone pour estimer son coût de fabrication, la dernière version sortie par Apple revient à 101.000 F.CFA, pour un prix de vente multiplié par 5.

Le coût de fabrication de l’iPhone, un secret bien gardé. Chaque année, le cabinet IHS dissèque les nouveaux téléphones d’Apple, pièce par pièce, et fait une estimation de la facture totale. Les chiffres sont étonnants.

La marque Apple se paye. Voilà le premier enseignement du décorticage en règle des nouveaux iPhones. Quand on ajoute le prix de tous les composants et de l’assemblage de l’appareil, on arrive à un coût total de 101.000 F.CFA, pour un appareil qui est vendu autour de 500.000 F.CFA en boutique.

Ce n’est pas la main d’œuvre qui gonfle la facture. La fabrication dans les usines chinoises représente à peine plus de 2.000 F.CFA du total. Les marges sont encore plus intéressantes sur l’iPhone 6 plus, le modèle format XL. Il coûte seulement 8.000 F.CFA de plus à produire soit 109.000 F.CFA.

A ces sommes il faut tout de même ajouter les frais marketing, toujours conséquents chez Apple. Mais clairement, à l’heure de la course au low cost, le groupe continue d’assumer un positionnement haut de gamme. Une stratégie gagnante puisque sur le premier week-end, le groupe a vendu 10 millions d’appareils.

Paradoxalement, les concurrents d’Apple en profitent aussi. Le sud-coréen LG par exemple, qui fabrique l’écran, la partie la plus chère de l’iPhone, facturé 23.000 F.CFA pièce. Sans oublier Samsung, qui fabrique une partie des processeurs. Le cœur de l’iPhone remplit les caisses de son pire ennemi.

Source : BFM TV


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article