00:15
URGENT >>>

Après sa grande sœur, Ali Bongo vire du palais présidentiel son frère Frédéric !


Zone III

Le Gabon enchaîne les défaites au championnat d’Afrique de boxe de la Zone III à Libreville


Sports
  • Gaspard Nzue (à gauche) n’a pu offrir une victoire au Gabon hier © 2019 D.R./Info241
Publié le 15 mai 2019 à 15h15min

Les jours se suivent et se ressemblent pour les boxeurs gabonais au championnat de la Zone III. Après les quatre défaites en autant de combats enregistrés lors de la journée inaugurale du Championnat d’Afrique qui se tient depuis ce lundi au Palais des Sports de Libreville, la deuxième journée de la compétition qui voyait l’entrée en lice de Gaspard Nzué dans la catégorie des 52 kg n’a guère été plus prolifique pour le clan gabonais. Bilan, une nouvelle défaite qui d’ores et déjà n’augure rien de positif pour la suite.

Opposé au camerounais Mouhaman Issouhou, Gaspard Nzué l’unique représentant Gabonais engagé lors de cette 2e journée du Championnat d’Afrique zone III était attendu surtout après les quatre défaites enregistrées par ses compatriotes en autant de combats lors de la première journée.

Dans le contenu, le pugiliste Gabonais n’aura pas pu opposer une résistance sérieuse devant un athlète Camerounais visiblement plus technique mais surtout largement au dessus sur le plan physique. C’est donc fort logiquement qu’au terme des trois rounds, le Gabon enregistrera une nouvelle défaite.

Une vue des pugilistes gabonais engagés dans la compétition

Si pour l’heure, il semble prématuré de faire un bilan sérieux de la participation gabonaise à ce tournoi, les premières impressions glanées semblent accréditer la thèse d’une préparation tronquée comme c’est souvent le cas au Gabon. Les regards sont désormais tournés vers les neuf derniers combattants gabonais qui plus que jamais auront la mission de sauver coûte que coûte l’honneur de la patrie.

Notons que le lors de la première journée disputée ce lundi, le Gabonais Christ Olsen Olourou a été largement battu par le Congolais Nathan Lunata Nkosi sur la marque sans appel de 0-5 dans la catégorie des 60kg. Dans la même catégorie, Tidiane Nzengué subira lui aussi la loi du camerounais Mohamed Ali Oumarou 4-1.

Christ Olsen Olourou (rouge), dominé lundi par le Congolais Nathan Lunata

Chez les 64 kg, Bruno Menie Zue Ndone ne fera guère mieux que ses compatriotes puisqu’il s’inclinera lui aussi face à l’Algérien Abdéli Yahia sur la marque de 2-3. Enfin Gras Ongara dernier combattant de la journée sera lui aussi corrigé par le Camerounais Albert Mengué Ayissi.


Laissez un commentaire
© 2013-2019 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile