11:01

Sanctions

CAN U17 : Un des entraîneurs des Panthéreaux du Gabon limogé !


Sports
  • Yvon Koumba (gauche) a été remplacé par Lambert Boubendje (droite) © 2017 D.R./Info241
Publié le 19 mai 2017 à 17h11min

On le sait le Gabon, pays hôte de la 12e CAN U17, est déjà éliminé dès le premier tour de la compétition de football. Yvon Koumba, l’entraîneur des gardiens a aussitôt été limogé non pas pour les résultats minables du match d’ouverture mais pour une escapade dont il se serait offert le luxe après la débâcle de dimanche face à la Guinée. L’entraîneur déchu a été remercié et remplacé par Lambert Boubendje !

Lire aussi >>> La Guinée humilie le Gabon en ouverture de la CAN Gabon U17

Yvon Koumba n’est plus depuis lundi, entraîneur des gardiens gabonais de la CAN U17, rapporte ce vendredi nos confrères de L’union. Alors que le staff technique gabonais tentait de se remettre de la cuisante défaite de la veille 5-1 contre la Guinée, Yvon Koumba, se serait offert une sortie avec la voiture de liaison (chauffeur à l’appui) pour une escapade qui s’est prolongée au-delà de 23 heures.

Une situation plutôt cocasse qui a mis hors de lui Pierre Alain Mounguengui, le président de la Fédération gabonaise de football. La réaction du patron du football gabonais ne s’est pas fait attendre puisque Yvon Koumba a aussitôt été remplacé par Lambert Boubendje alias « Lama », un ancien gardien de but passé notamment par l’AS Sogara, Mbilinga, Mangasport ou encore Evizo.

Lire aussi >>> CAN U17 : Le Gabon éliminé dans la douleur après sa seconde débâcle contre le Ghana

Les observateurs du football national avaient tout de même été surpris de voir Yvon Koumba sur le banc de touche mercredi lors de la seconde rencontre du Gabon contre le redoutable Ghana qui lui, n’aurait fait qu’une bouchée des Panthéreaux, en les laminant sur la marque sans appel de 5 buts à 0.

Ce remaniement serait-il le premier d’une longue série après la débâcle du Gabon U17, sorti au premier tour sans avoir réussi à produire le moindre jeu qui vaille ? Les supporters du Gabon attendent vivement de véritables sanctions sur ce second naufrage consécutif après un échec similaire lors de la CAN senior de janvier-février dont aucune sanction n’a été prononcée par les instances du football national.


Laissez un commentaire
© 2013-2017 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile