06:16

Coup de gueule

Ben Moubamba s’en prend à nouveau à l’entourage politique d’Ali Bongo


Politique
  • Ben Moubamba s’en prend à nouveau à l’entourage politique d’Ali Bongo © 2017 D.R./Info241
Publié le 16 mars 2017 à 08h10min

L’ancien candidat à la présidentielle gabonaise aux 2.010 électeurs (soit 0,59%) et actuelle deuxième personnalité du gouvernement Issoze Ngondet, Bruno Ben Moubamba, n’a pas fini de régler ses comptes avec les proches d’Ali Bongo dont il prend soin de ne pas nommer. Dans une série de pics distillés ce mercredi sur sa page Facebook, l’opposant "réformiste" s’en prend vigoureusement aux membres du parti au pouvoir (PDGistes), qu’il accuse d’avoir tenté de l’assassiner mais aussi de participer à « l’effondrement de l’Etat » en court-circuitant son action.

Bruno Ben Moubamba n’en peut plus des membres du parti au pouvoir avec qui pourtant, il a accepté de collaborer en entrant au gouvernement d’Ali Bongo. Celui qui se présente désormais comme « l’un des principaux boucliers du Président de la République contre le "complot intérieur" », continue de crier son ras-le-bol des manigances dirigées contre lui par les ennemis "intérieurs" du Gabon et d’Ali Bongo, son nouveau mentor qu’il protège au nom de la chère « Providence ».

L’opposant "réformateur" s’est voulu tout de même précis dans cet énième coup de gueule : « Je dis aux pedegistes qui ont trahi leur "distingué camarade" de faire très attention car je ne suis pas une "pute politique" ». Le vice premier ministre gabonais d’expliquer sa présence au gouvernement en ces termes : « Je suis au Gouvernement parce que le Président de la République que vous avez trahi est la dernière digue qui empêche l’effondrement de l’Etat Gabonais ».


La mise en garde de Moubamba aux PDGistes

Bruno Ben Moubamba poursuit sa mise au point en affirmant être « la réincarnation politique  » de l’opposant historique Pierre Mamboundou. Un opposant historique qu’aurait assassiné ses détracteurs du parti au pouvoir : « vous ne m’aurez jamais comme vous avez eu Mr Pierre MAMBOUNDOU dont je suis la réincarnation politique, toutes proportions gardées ».

Désormais en guerre contre les PDGistes, Bruno Ben Moubamba pourrait bien y perdre plusieurs plumes. Ce d’autant que Ali Bongo lui-même, l’avait recadré sans le nommer sur la nécessité de faire bloc commun au sein du gouvernement pour une cohérence d’action. Une recommandation que ne semble pas avoir intégré le pseudo opposant qui continue à s’opposer publiquement au parti qui a fait de lui un hiérarque gouvernemental. Les membres du PDG apprécieront surement ces menaces à leur juste valeur.


Laissez un commentaire
© 2013-2017 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile