16:35

Récompenses

Awards de l’info™ : Jean Jacques Bourdette élu Gabonais en or de l’année 2016 !


Culture
  • L’un des visuels de l’événement, consacrant le gabonais en or de l’année © 2017 D.R./Info241
Publié le 10 mai 2017 à 16h21min

La soirée de gala des Awards de l’info™ 2016 a célébré le samedi 29 avril dans la capitale française, les meilleurs personnalités gabonaises de l’année 2016. L’homme d’affaires gabonais, Jean Jacques Bourdette, agissant depuis huit mois à côté de Jean Ping et de sa coalition afin d’exiger le respect du vote démocratique du peuple gabonais a été distingué du prestigieux prix du Gabonais en or de l’année 2016. Il s’est vu auréoler après avoir été plébiscité par le vote des internautes qui s’est déroulé en ligne du 5 janvier au 10 mars 2017.

Lire aussi >>>Awards de l’info™ : Les 10 meilleurs gabonais de l’année 2016 dévoilés au grand public !

Le prix du Gabonais en or faisait parti des innovations enregistrées lors de cette deuxième édition des Awards de l’info. Jean Jacques Bourdette a été sacré par le vote des internautes gabonais, prix du Gabonais en or de l’année 2016 avec 23.40 % des suffrages exprimés. Le lauréat a été préféré à 4 autres personnalités que sont : Bertrand Zibi Abeghe, 23.10 %, Jean Gaspard Ntoutoume Ayi, 21 %, Laurence Ndong, 17.10 % et de Jean Remi Yama, 15.40 %.

Jean Jacques Bourdette, discret homme d’affaires, qui fête aujourd’hui ses 52 ans est l’ancien secrétaire général de la coalition des organisations patronales, regroupant plus de 500 Petites et moyennes entreprises (PME) gabonaises. Il a été à la manette contre vents et marées dans la réorganisation de l’attribution des marchés publics par le prisme de la « Charte des PME citoyennes du Gabon ». Un nouvel outil qui donne des obligations et des devoirs aux PME exclusivement gabonaises désireuses d’accéder aux marchés de l’État. C’est un des modèles de l’entrepreneuriat made in Gabon qui se bat pour donner de l’emploi aux jeunes gabonais.

Le tableau des résultats officiels des votes des internautes !

Mais, marqué d’une humilité, d’une modestie exemplaires et d’un sens de l’action concertée, le Gabonais en or s’est fait connaître du grand public en s’investissant dans l’ombre pour la mise en place de la candidature unique de l’opposition gabonaise. Fin stratège et pragmatique négociant, Jean Jacques Bourdette a réussi avec le concours de plusieurs membres de la société civile gabonaise à réaliser la recette qui a permis à ce que les opposants gabonais puissent se retirer au profit de la candidature de Jean Ping.

Jean Jacques Bourdette accompagné de Charles M’Ba lors de la cérémonie des remises des prix

Ce pari réussi n’était pas donné, car plusieurs observateurs politiques avaient déjà exprimé leurs analyses quant à l’impossibilité de coaliser les candidatures de l’opposition gabonaise. Cette ingénieuse initiative a favorisé le large succès de Jean Ping à l’élection présidentielle du 27 août2016. Sa vie et celle de sa famille menacées par le régime d’Ali Bongo, Jean Jacques Bourdette s’est exilé en France où il poursuit le combat pour le respect du suffrage universel. Et ce, dans une dynamique de groupe intelligente à côté de son colistier, le syndicaliste gabonais, Alain Freddy Ogouliguende en étroite collaborations avec plusieurs structures et regroupements de la diaspora gabonaise de France, d’Europe, des Etats-Unis et de la société civile libre du Gabon.

Dans son propos de circonstances, l’heureux élu s’est exprimé en ces termes :« Je suis surpris et très ému par cette distinction. Car j’aime agir dans l’ombre et je ne suis pas habitué à être sur les feux des projecteurs. Merci aux internautes qui à travers les Awards de l’info me distingue ce prix dont le mérite revient à tout le Peuple gabonais. D’où je dédie ce prix à l’unité des forces de proposition de toute la nation gabonaise. Je nous invite, mais aussi aux amis du Gabon, à unir nos forces afin que le développement économique, la bonne gouvernance, l’alternance démocratique, l’état de droit, les libertés publiques, le respect du suffrage universel et les droits de l’homme, ne soient plus des vains mots dans notre pays ».

Avant de marteler en rappelant les symboles de la République gabonaise : « La Concorde, notre hymne nationale, notre devise nous invitent tous à l’unité et à la justice. Car nous devons être persuadés foncièrement que c’est dans l’unité des synergies et d’actions que nous réussirons à réaliser le rêve démocratique gabonais. Par devoir de mémoire, nous devons persévérer dans cette lutte, dans ce rapport de force contre Ali Bongo et son régime en hommage à nos nombreux martyrs dont le sang a coulé pour réaliser le vœu d’un changement au sommet de l’Etat. Le Gabon a besoin de tous ses fils et de toutes ses filles, nous sommes à la croisée des chemins pour donner un sens au destin de fierté du pays ».

Plus d’informations et détails sur le site des Awards de l’info™ : http://awards.info241.com


Laissez un commentaire
© 2013-2017 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile