Faits divers

Après l’avoir appâtée avec 5 000 FCFA, un trentenaire viole une ado de 14 ans à Mouila

Après l’avoir appâtée avec 5 000 FCFA, un trentenaire viole une ado de 14 ans à Mouila
Après l’avoir appâtée avec 5 000 FCFA, un trentenaire viole une ado de 14 ans à Mouila © 2020 D.R./Info241

Un employé d’Olam Palm Gabon vient de se voir écroué à la prison centrale de Mouila (centre du Gabon) pour son appétit pédéraste. L’homme, un gabonais de 31 ans, aurait reconnu avoir violé une adolescente de 14 ans dont il tentait de soudoyer avec la coquette somme de 15 000 FCFA pour s’offrir ses charmes. Essuyant un refus de sa jeune victime, le trentenaire serait passé tout de même à l’acte avant de s’avanouir dans la nature et être rattrapé par la justice.

Binto Media

Les viols sur mineure continuent d’être légions au Gabon. Styve Madele, un employé agricole, l’aura appris à ses dépens puisqu’il séjourne depuis moins de 5 jours à la prison de la capitale provinciale de la Ngounié pour viol sur mineure de moins de 15 ans. Selon les faits rapportés ce mardi par nos confrères du quotidien L’union, Madele aurait tenté tout d’abord de payer pour avoir des rapports sexuels avec l’adolescente avant de se resigner à la violer.

Une artère de la ville de Mouila

Les faits remontent à la mi-août. Ce jour-là, la victime se rend avec son frère cadet faire des courses au quartier Baleka. C’est là que les deux gamins feront la rencontre de Styve Madele. Sans vergogne, le trentaine proposera à la jeune fille des rapports sexuels contre une somme de 5 000 FCFA. Ce que refusera la gamine dans un premier temps. De retour à la maison familiale avec son frère, la victime décide de rebrousser chemin pour rencontrer son courtisan.

Celui-ci va tripler la mise initiale pour obtenir le consentement de la jeune fille, visiblement appâtée par l’appât du gain. Usant de nombreux subterfuges, Styve Madele réussira à entrainer l’adolescente à la sortie de la ville pour assouvir sa libido. Refusant toujours la somme de 15 000 FCFA proposée, le trentenaire l’aurait finalement emmené de force dans un garage pour commettre son viol. Il sera pris en flagrant délit par le gardien des lieux, alerté par les cris de la gamine.

Devant ces entrefaites, Styve Madele prendra ses jambes à son cou. Malgré la plainte déposée contre lui par la famille de l’adolescente, le violeur présumé sera introuvable du mois d’août jusqu’à la semaine dernière. C’est sa victime qui tombera nez-à-nez le 18 novembre sur son bourreau. La police une nouvelle fois saisie, finira cette fois par l’interpeller. Auditionné, il reconnaitra les faits avant d’être jeté en prison pour viol sur mineur de moins de 15 ans.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article