17:42

Conseil des ministres

Nominations : Ali Bongo ressuscite Maixent Accrombessi à la Présidence gabonaise !


Politique
  • Nominations : Ali Bongo ressuscite Maixent Accrombessi à la Présidence gabonaise ! © 2018 D.R./Info241
Publié le 30 juin 2018 à 06h02min

Ceux qui avaient vendu la peau du tandem Bongo-Accrombessi vont devoir se rhabiller. Alors qu’Ali Bongo a dégraissé hier, de 40% le personnel pléthorique de la Présidence de la République gabonaise pour faire des économies, il a surtout fait remonter en grade, son inamovible ancien directeur de cabinet. Selon le communiqué final du conseil des ministres de ce vendredi, Ali Bongo a nommé le sulfureux Maixent Accrombessi en qualité de « Haut Représentant Personnel » à la Présidence gabonaise. Un retour en grâce ?

Il y a des amitiés qui ne s’érodent pas avec le temps et les déconvenues. Ali Bongo l’a encore prouvé hier en rappelant à lui son très controversé ami et complice Maixent Accrombessi. Le franco-gabono-béninois qui avait fait la pluie et le beau temps de son premier mandat en qualité de directeur de cabinet, est bel et bien de retour. Un retour en grandes pompes puisqu’il est désormais la 3e personnalité du cabinet présidentiel derrière Brice Laccruche et Roger Owono Mba.

Selon le communiqué final du conseil des ministres tenu hier au palais présidentiel de Libreville, Maixent Accrombessi a été fait Haut Représentant Personnel d’Ali Bongo. Absent du Gabon depuis la campagne présidentielle d’août 2016, Maixent Accrombessi cristallisait à lui seul les colères et les crispations du premier septennat d’Ali Bongo. L’homme poursuivi en France notamment pour des faits de corruption dans plusieurs affaires impliquant le Gabon, signe donc son retour en grâce auprès de son ami et patron.

En effet, en pleine campagne pour la réélection d’Ali Bongo, Maixent Accrombessi avait dû quitter précipitamment le Gabon pour l’Europe victime officiellement d’une maladie cardio-vasculaire. L’homme à tout faire d’Ali Bongo était depuis en convalescence entre Londres et Paris. Bien qu’absent du territoire durant plus d’un an, Maixent Accrombessi n’avait cependant pas été demis de ses fonctions au palais présidentiel où il était depuis sa maladie prolongée toujours Haut représentant d’Ali Bongo.

Ces derniers mois, Maixent Accrombessi semblait avoir repris sa place auprès d’Ali Bongo. Cela se confirme désormais par cette nomination officielle intervenue hier, alors qu’Ali Bongo annonçait se séparer de près de 40% des effectifs de l’administration présidentielle en raison des difficultés financières que traverseraient le pays. Le couple Bongo-Accrombessi a décidément la dent dure. Ses détracteurs apprécieront.


Laissez un commentaire
© 2013-2018 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile