11:38

Malaise présidentiel

Ali Bongo quitte Riyad dans la totale clandestinité médiatique pour Rabat


International
  • Ali Bongo quitte Riyad dans la totale clandestinité médiatique pour Rabat © 2018 D.R./Info241
Publié le 29 novembre 2018 à 09h42min

Alors que l’on s’attendait hier à des images du transfert médical d’Ali Bongo qui, selon son épouse va mieux, rien n’a filtré de ce déplacement. De Riyad à Rabat, c’est le black-out complet ! Pourtant selon la presse locale à Riyad, plusieurs autorités en tête desquelles le ministre saoudien des Affaires étrangères, Nizar bin Obaid Madani, sont allées le saluer à son départ.

Ali Bongo a bel et bien quitté Riyad hier, comme l’annonçait la veille Sylvia Bongo et dans une moindre mesure le gouvernement gabonais. Selon la presse saoudienne, Ali Bongo a quitté le pays depuis la base militaire aérienne Roi-Salmane, située au centre de la capitale saoudienne. Pourtant lors de ce départ pour Rabat, Ali Bongo aurait eu droit à des honneurs diplomatiques.

L’entrée de la base militaire aérienne où est parti Ali Bongo de Riyad

Mais de ces honneurs, aucune image officielle n’est disponible. Pourtant c’est le ministre saoudien des Affaires étrangères, Nizar bin Obaid Madani, qu’accompagnaient plusieurs hauts responsables saoudiens qui seraient allés le « saluer » à son départ de ce pays dans lequel il était hospitalisé depuis le 24 octobre. Pour une cérémonie officielle, il est plutôt curieux que seul un communiqué laconique fasse état de ce déplacement pourtant fort bien médiatisé par les autorités gabonaises.

Lire aussi >>> Ali Bongo va quitter Riyad pour rallier Rabat ce mercredi, selon son épouse Sylvia !

Même son de cloche à son arrivée à Rabat au Maroc. Un simple communiqué là aussi du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale annonce l’arrivée du président gabonais. Sans plus ! Là encore aucune image à l’arrivée comme au départ d’Ali Bongo. Un Ali Bongo dont on s’évertue à clamer dit qu’il « va mieux » mais dont aucune image officielle n’ose accompagner ces affirmations.

De quoi créer encore plus de suspicions autour de ces informations provenant pourtant de sources officielles. Rappelons que mardi soir, Sylvia Bongo indiquait que son mari devrait encore « recouvrer ses pleines capacités physiques » tandis que le porte-parole du gouvernement Guy Bertrand Mapangou affirmait qu’il avait « recouvré ses automatismes habituels ». De bonnes nouvelles toujours pas corroborées par la moindre image.

Le black out se poursuit donc. Affaire à suivre...


Laissez un commentaire
© 2013-2018 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile