08:08

Surendettement

Le Gabon empruntera 200 milliards sur le marché des capitaux sous-régionaux


Economie
  • Le Gabon empruntera 200 milliards sur le marché des capitaux sous-régionaux © 2017 D.R./Info241
Publié le 5 mars 2017 à 16h01min

Le gouvernement d’Ali Bongo Ondimba se prépare à solliciter 200 milliards de CFA (323,8 millions $) par le biais d’un appel public à l’épargne sur le marché des capitaux de la CEMAC, a-t-on appris d’une source proche du processus. L’opération en est encore dans sa phase d’information aux gros investisseurs, en vue de boucler les prises fermes.

Ali Bongo Ondimba a choisi des emprunts à répétition pour tenter de juguler la crise économique. En effet, il s’apprête à mobiliser 200 milliards de FCFA par appel public à l’épargne sur le marché des capitaux sous-régionaux. Cet emprunt obligataire est assorti d’un taux d’intérêt de 6,5% pour une maturité de 6 ans.

Aucune opération de l’Etat gabonais ne permet d’établir une comparaison. Mais on note selon la courbe des taux de rendement des titres publics gabonais, que les obligations à 5 ans, affichaient en janvier 2017, un rendement de seulement 5,74%, contre 7,12% en janvier 2016 et 6,5% en juin 2016.

Comme plusieurs pays dont une part importante des revenus dépend de la vente du pétrole, le Gabon a subi la baisse des prix survenus entre 2014 et la fin du troisième trimestre 2016. Cet emprunt obligataire permettra de financer le déficit d’un budget 2017, qui lui-même a été voté en baisse de 5% (148,5 milliards de FCFA), comparé à celui de l’année 2016.


Laissez un commentaire
© 2013-2017 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile