09:23
URGENT >>>

Kevasingogate : Mapangou clame son innocence et tacle Nkoghe Bekale


Activités présidentielles

Ali Bongo a reçu en audience les principaux maires des villes gabonaises


Politique
  • Une vue des participants à l’audience d’hier © 2019 D.R./Info241
Publié le 3 mai 2019 à 06h25min

De retour au Gabon depuis dimanche après un nouveau séjour à l’étranger tenu secret de près d’un mois, Ali Bongo continue sa reprise de service. Après avoir reçu lundi son Premier ministre en audience, le tour est revenu hier aux principaux maires du pays. Au menu des échanges la décentralisation et le Fonds d’initiatives départemental (FID) qui tardent toujours à se matérialiser sur le terrain. Ali Bongo a une fois de plus, promis d’accélérer les choses.

Les maires d’Akanda, Owendo, Libreville et des 8 autres capitales provinciales ont été reçus ce jeudi en audience par Ali Bongo au palais présidentiel de Libreville. C’est ainsi, la seconde audience accordée par Ali Bongo depuis son retour discret à Libreville. Avec les principaux maires du pays, Ali Bongo a évoqué la gestion quotidienne des différentes communes, notamment le foncier, les voiries urbaines, la salubrité et l’éclairage public ou encore les transports et l’emploi.

Norbert Diramba, maire RHM (opposition modérée) de Mouila échangeant un fou rire avec Ali Bongo

Une fois encore, Ali Bongo leur a réaffirmé sa volonté de "mettre en place une décentralisation effective en vue d’un développement territorialement harmonieux à l’échelle du pays", relève le communiqué présidentiel parvenu à la rédaction d’Info241. Une ambition qu’il a chargé son Premier ministre de traduire en actes afin de parvenir à des textes de loi sur "les transferts de compétences et de moyens aux collectivités locales soient effectivement prêts pour une mise en œuvre dans les meilleurs délais", a renchéri le communiqué de la Présidence gabonaise.

L’autre sujet évoqué a été l’une des plus grandes annonces d’Ali Bongo en décembre 2017 qui là aussi tarde à être une réalité : le Fonds d’initiatives départemental (FID). Ali Bongo a dit sa volonté d’accélérer la mise en place du FID "afin de dynamiser le processus de développement de nos collectivités locales". Car selon lui, « chaque province du Gabon doit être capable d’offrir à nos jeunes des perspectives d’avenir, ce qui passe par la création d’emplois dans tout le pays ».

De nouvelles promesses d’efficacité faites devant les maires des 9 provinces du pays en vue d’améliorer le quotidien des gabonais. Affaire à suivre.


Laissez un commentaire
© 2013-2019 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile