17:14

Football

Alain Rodrick Miyogho aurait-il tourné le dos aux Panthères du Gabon U20 ?


Sports
  • Le numero 10 gabonais Alain Rodrick Miyogho lors d’une précédente confrontation © 2018 D.R./Info241
Publié le 3 juillet 2018 à 10h57min

Alain Rodrick Miyogho, le jeune milieu de terrain évoluant à l’AS Mangasport vient d’écoper des sanctions de la part de la FEGAFOOT pour avoir quitté « nuitamment » la sélection nationale gabonaise lors de son regroupement à Lambaréné. Selon le communiqué de fédération, d’autres sanctions pourraient frapper le jeune joueur des Panthéreaux du Gabon actuellement dans le viseur du club français du Paris Saint Germain.

Alors que le Gabon prépare sa double confrontation ultime comptant pour les éliminatoires de la CAN U20 2019 contre le Burkina Faso les 14 et 21 juillet prochains, un couac semble traverser la sélection nationale. Alors que celle-ci était en regroupement depuis le 18 juin à Lambaréné, Alain Rodrick Miyogho aurait fait bon au staff technique quelques jours plus tard.

Interrogé sur cette désertion, le coach des Panthères U20 Anicet Yala a déclaré : « Nous avons enregistré un fait inédit. Le jeune joueur Alain Miyogho a pris ses effets sans informer les dirigeants et ses coéquipiers et a pris une destination inconnue jusqu’à ce jour ». Avant d’ajouter : « les dirigeants sont à la recherche du joueur et dans quelques jours les Gabonais sauront les raisons ayant motivé son acte et la destination qu’il a prise ».

La réaction de la FEGAFOOT ne s’est pas fait attendre. Dans un communiqué publié hier, elle dit avoir "pris ses responsabilités de ne pas emmener ce dernier à Cotonou et Ouagadougou pour les matches contre le Bénin et le Burkina Faso". En attendant, le joueur semble avoir bel et bien pris la clé des champs.

Voici l’intégralité du communiqué de la FEGAFOOT rendu public hier :

COMMUNIQUE DE LA FEGAFOOT

Au vu de l’actualité récente concernant l’absence depuis le 18 juin 2018 en sélection nationale U20 de Monsieur MIYOGHO Alain Rodrick (Sociétaire de l’AS Mangasport) , la Fédération Gabonaise de Football tient à porter à la connaissance de l’opinion sportive les informations suivantes :

  • Informée par l’AS Mangasport de l’invitation adressée au joueur par le Paris Saint Germain pour passer des tests du 10 au 16 juillet 2018, la FEGAFOOT a sollicité et obtenu de la part du Paris Saint Germain le report du 24 juillet au 3 aout 2018 de la période de test tel que prévu par le club français. Ce, dans le souci de compter sur le joueur pour la double confrontation capitale face aux Etalons U20 du Burkina Faso.
    Un entretien verbal entre le président fédéral et le joueur a eu lieu avant que ce dernier ne rallie Lambaréné pour rejoindre ses coéquipiers en pleine préparation. Le Président fédéral a d’ailleurs prodigué de sages conseils au jeune joueur en lui expliquant la volonté de la fédération de compter sur ses services avant d’aller effectuer ses essais au PSG.
  • A la grande surprise de la FEGAFOOT, le joueur a finalement quitté nuitamment le regroupement de la sélection nationale sans autorisation de la fédération.

Eu égard à ce qui précède, la FEGAFOOT ne saurait porter la responsabilité de l’absence du joueur dès lors qu’il n’est plus en regroupement avec la sélection nationale sans raison valable et a donc pris ses responsabilités de ne pas emmener ce dernier à Cotonou et Ouagadougou pour les matches contre le Bénin et le Burkina Faso.

La FEGAFOOT se réserve enfin le droit de prendre d’autres mesures et communiquera ultérieurement sur ce dossier le cas échéant.


Laissez un commentaire
© 2013-2018 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile